Vos questions sur la Bourse et la Société générale

VOUS INTERVIEWEZ Krach, subprimes, fraude à la Société Générale, la bourse a vécu sa semaine la plus agitée depuis 2001. Un analyste vous répond...

— 

La Société Générale, vers laquelle les regards se sont tournés après l'offre surprise de BNP Paribas sur l'italienne BNL, n'a pas de raison de changer de stratégie car elle a atteint une taille et une valorisation boursière suffisantes, selon les analystes du secteur.
La Société Générale, vers laquelle les regards se sont tournés après l'offre surprise de BNP Paribas sur l'italienne BNL, n'a pas de raison de changer de stratégie car elle a atteint une taille et une valorisation boursière suffisantes, selon les analystes du secteur. — Jean-Pierre Muller AFP/Archives

Krach, subprimes, fraude à la Société générale, la Bourse a vécu sa semaine la plus agitée depuis 2001. Si vous n'y avez pas tout compris, Axel Pierron, analyste chez Celent, vous a répondu ci-dessous...

pandora | 28.01.2008 - 15h53
est ce que l'action SG va t'elle encore descendre et si oui peut on investir dessus sans risques?En 2002 elle était descendu a 47€ pour monter a 158€ en 2007...y'a t'il moyen de revoir ça...risque t'elle de se faire "manger" par BNP et si oui quelles conséquences pour les actionnaires?
Si il y a une OPA, le titre va sans doute remonter un peu. Mais pour répondre à cette question, investir et sans risques sont antinomiques. Si vous voulez spéculer, comme cela semble être le cas, il faut accepter de prendre des risques, sinon acheter des obligations d'états. Pour info, je vends des emprunts russes pas chers et ça va remonter...

tommy | 28.01.2008 - 15h50
En étant "un peu" ironique, cette histoire est presque drôle. Une grande banque avec des systèmes informatiques performants et des armées de consultants se fait plomber de plusieurs milliards d'euros par un trader lambda ... bon ... pour vous qui œuvrez dans le monde de la finance, considérez-vous que l'on touche les limites de notre système ou considérez-vous que c'est un incident isolé que restera certes dans les anales, mais qui ne provoquera pas d'ajustements profonds?
Je pense que ça n'est pas isolé, et effectivement que cela touche aux limites du système, mais croire qu'une réforme permettra de se protéger de ce genre d'incidents est illusoire. À titre d'exemple, depuis la faillite de la Barings il y a 13 ans, les banques ont investi des sommes considérables dans des systèmes de gestion de risque, cela n'a pas empêché Jerome Kerviel d'identifier des failles et d'en profiter.

claudeD | 26.01.2008 - 11h41
Je ne connais pas tous les rouages de la bourse, mais il paraît facile de jouer avec l'argent des autres. Je suis client à la SG, je crois que je vais aller ailleurs, mais ailleurs n'y aura t il pas les mm problèmes?

Au contraire, vous devriez rester à la Société Générale, car il y a peu de chance qu'une telle affaire se reproduise dans cette banque alors qu' ailleurs. Il faut comprendre que tant que les banques rémunèreront leurs traders par des bonus de fin d'année basé sur la performance de leur activité, les traders auront toujours une motivation pour tenter de cacher des pertes et maximiser leur performance. A Londres, les bonus des traders stars se mesurent en dizaines de millions d' euros.

mistral84 | 28.01.2008 - 15h56
Quels sont ou quel est le secteur qui va le mieux résister en bourse en 2008?
L'environnement, le nucléaire ... les secteurs qui sont peu liés à la consommation des ménages et aux marchés financiers...

vacnez | 28.01.2008 - 15h28
Croyez vous que les banques réalisent à quel point leur numéro d'arlequin ne dupe personne?
Bonne question..... fermez les yeux, écoutez ma voie, aillez confiance tout va bien...

Chémicaréson | 28.01.2008 - 15h49
Ne pensez vous pas que ce fait va provoquer une atmosphère complètement schizophrène au sein de l'entreprise?
Cela va sans aucun doute créer une petite déprime, car les bonus de fin d'années viennent de s'envoler...

twosides | 28.01.2008 - 15h54

La crédibilité est grandement entamée par cette perte. Cela peut-il lui causer des dommages irrémédiables sur le long terme (perte de sa position et au pire faillite) ? Quels moyens a la SOGE a sa disposition pour sortir rapidement de la crise de confiance qu'elle traverse?
Je ne crois pas à la faillite la Société Générale, mais cela va sans doute impacter négativement son activité et sa réputation sur les marchés dérivés. Concernant la confiance, il est rapide de la détruire mais très long pour la rétablir. Embaucher le dir com du Crédit Lyonnais des années 90 est peut être une bonne idée...

Zekri | 28.01.2008 - 15h44
Est-ce-que la vente de près de 50 milliards d'actions la semaine dernière pas le Soc Gen pour tenter de limiter les pertes aurait pu affaiblir les marchés mondiaux et provoquer la baisse de 1 point du taux directeur américain par la FED ? Par ailleurs, était-il bien judicieux de vendre alors que les bourses mondiales étaient toutes dans le rouge?
Je crois pas que la FED est pris sa décision en liaison directe avec l'impact du débouclage de position de la SocGen. Concernant le timing de vente, dans le cas de SoGé il n' y avait pas de timing parfait. La banque se devait de communiquer sur l'activité frauduleuse. Pour éviter toute panique, elle a préféré déboucler ses positions et connaître ses pertes avant de faire une annonce. Si elle ne l'avait pas fait, il est probable que son titre se serait écroulé, certains acteurs étant dans la crainte de voir un Barings bis.

lilywhite | 28.01.2008 - 12h12
Bonjour Monsieur Pierron, étant donné que les banques et les assurances se sont vautrées avec les subprimes, que les bourses mondiales chutent,est-il encore possible de confier ses maigres économies à une banque?

Tout dépend ce qu'en fait cette banque. En tant que particulier, il faut être particulièrement méfiant lorsque votre conseiller financier vous oriente vers des produits très sophistiqués à forte rentabilité potentielle, souvent il ne les comprend pas lui-même et le risque de pertes est sans doute plus élevé.

jamega | 28.01.2008 - 15h33
Sincerement cette histoire de fraude à la SG à quelques jours de la pagaille à la bourse, ca sent pas le plat mal cuisiné? Kerveil n'est il pas une victime du système car détourner 5 milliards dans un établissement comme la SG, c'est quand même gros... qu'en pensez-vous ?
Théoriquement, c'est possible...

deblocktwo | 27.01.2008 - 09h06
Mon compte action et mon PEA ont subit une perte certes, mais je n'ai jamais été dans le rouge. Je l'ai toujours régi moi-même. La seule fois ou j'ai perdu ce fut avec Vivendi sous Messier et qu'un conseiller de la banque m'avait un peu forcé la main pour acheter. (Peut-être avait-il quelques avantage à placer cette daube.) Maintenant, depuis n'écoute ni les analystes ni les conseillers de banque et sans avoir fait polytechnique je m'en sors pas mal.
Approche très saine ! Si vous n'êtes pas une grande fortune, en général, personne ne gérera mieux votre argent que vous-mêmes et sans doute pas le conseiller financier lambda de votre agence...

Gilles 75013 | 28.01.2008 - 15h36
«Certains titres devraient très bien résister» Lesquels? Faut-il tout miser sur le dernier album de Carla Bruni?
Je ne miserais par sur l'industrie musicale en ce moment, mais si cela vous intéresse en plus de Mlle Bruni et je vous recommande de spéculer sur le prix des places de concert de la dernière tournée de Hallyday père. Plus sérieusement, les titres de certaines entreprises sont aujourd'hui touchés par la baisse des marchés alors que ces sociétés n'ont aucun lien avec l'industrie financière et sont positionnées sur des marchés en forte croissante...

Requin | 27.01.2008 - 10h08
La SoGen est (pour moi) certainement foutue. Perte de la confiance de la part des autres banques (rigolade sur la fiabilité de ses systèmes de sécurités qui soit disant étaient les meilleurs...). Les dirigeants actuels vont rester en place. Uniquement pour donner le change vis-à-vis des clients (pas de panique). On annonce: plus de rémunérations, primes, etc (avec ce qu'ils touchaient et ont eu ils peuvent tenir des années ). Bref et ensuite.... parachute doré malgré leurs incompétences... Bravo Il y a l'arrivée de nouveaux capitaux... qui fait que des banques étrangères vont mettre le pied dans la SoGen (schéma classique de l'OPA... puis...) donc pire, à terme, entrer de plein pied et en bonne place dans le système Français... Les Politiques vont essayer de rassurer pour endiguer une éventuelle panique... affaire à suivre Votre avis?
J'ai beaucoup aimé le commentaire du PDG de la banque d'affaire américaine Lehman Brothers disant : " ce que vis Mr Bouton est le pire cauchemar qu'un dirigeant de grande banque puisse vivre " , sous entendu, les banques sont à la merci d'un employé indélicat et ce risque existera toujours. Concernant les banques américaines qui participent à l'augmentation de capital de la Sogé, elles se basent sur la diversification des sources de revenus de la banque française et sa solidité financière intrinsèque. L'évènement Kerviel étant un accident rare et un peu comme la foudre il y a peu de chance qu'il frappe la même banque une deuxième fois.

Cyril | 27.01.2008 - 12h03
Bonjour, Quelles répercussions envisager sur les 6 mois à venir du plan d'annonce de "relance" de G.W.BUSH sur la bourse internationale et sur le cours dollar/euro? Quelles seront les répercussions macro et microéconomique de la fraude à la société générale, qu'elle qu'en soit l'origine? Merci
Les répercussions macro de la fraude de la SoGé peuvent être une baisse de confiance sur le marché inter-bancaire et donc une hausse du coût du crédit déjà très élevé dû à la crise du subprime.... le manque de liquidité sur le marché pourrait se renforcer et donc rendre encore plus difficile l'accès au crédit pour les ménages.

Shari | 28.01.2008 - 15h29
Est-ce vrai que la société générale est en passe d'être rachetée par BNP Paribas et ce depuis 1999? Donc une situation quelque peu irrégulière qui ne date pas de la crise des subprimes (et encore moins du 15 janvier dernier)!
Non, depuis 99 et le rachat loupé de la Sogé par la BNP, les journalistes et les analystes s'excitent sur un rapprochement BNP Paribas Société Générale, dès que la SoGé annonce une information négative (ex, résultats moins bon qu'attendu, etc). Mais la banque du rugby, jusqu'à recemment, coûte beaucoup trop cher pour imaginer un tel scénario. Aujourd'hui, cette idée revient sur le devant de la scène, mais je verrais plus un Barclays ou un Unicredit lancer une OPA sur la Sogé que BNPP... les prochaines semaines vont être intéressantes...

Crouzeille | 27.01.2008 - 19h46
Question : pourquoi la société générale a-t-elle titrisé des actifs, et pourquoi en a t-elle autant spéculé sur ces fonds alors que l'activité de cette banque est normalement, "une banque de dépôt"?
La société générale est beaucoup plus qu'une banque de détail. En fait, les banques françaises en général ont une très bonne réputation sur les produits structurés et sophistiqués en s'appuyant sur l'excellence des écoles d'ingénieurs françaises dans les instruments financiers. Avant cette affaire, l'information était peu connu du grand public mais la société générale est/était la première banque dans le monde pour les produits dérivés sur actions.

Chémicaréson | 28.01.2008 - 15h30
Combien de sociétaires à votre avis vont fermer leur compte et partir ailleurs?
Aucune idée, cela dépend du vent de panique, à mon avis moins que les clients ayant quitté le Crédit Lyonnais de la grande époque...

fbbc9d88 | 28.01.2008 - 12h32
Jusqu'a quelle somme un trader peut il avoir engagé en bourse sans validation d'un supérieur? Est-ce possible que les engagements important d'un trader ne soient pas a la vue des responsables?
Cela dépend de la catégorie de trader. En 2006, un trader star d'un hedge fund américain a perdu plus de 6 milliards sur le marché et coulé le fond sans pour autant avoir excéder les limites qui lui avaient été donné. Plus, un trader a une forte réputation, en ayant généré des profits records, plus sa limite va être importante. Dans le cas de Jerome Kerviel, il avait une limite très stricte, son rôle n'étant pas de prendre des positions sur le marché et son expérience limitée...

Chémicaréson | 25.01.2008 - 18h08
Peut-on détourner autant d'argent sans que les suppérieurs ne remarque rien?
Non, si le trader n'a pas accès aux systèmes de gestion de risque, c'est impossible, des alertes sont envoyées aux différents niveaux hiérarchiques quand des positions excèdent les limites. Mais il faut bien comprendre que le plus grande fragilité du système est humaine. Comment empêcher un collègue de relever vos login/password lorsqu'il passe derrière vous etc... il y a souvent un à priori de confiance entre collègues, qui met en danger la sécurité du système. Dans le cas de la SoGe, Jérôme Kerviel avait accès au système de contrôle pour y avoir exercer pendant 5 ans, cela représente clairement la première faille de sécurité du système de gestion de risque de la banque…

kabylboySG | 28.01.2008 - 13h41
Bonjour, Clients de la SG, m'est-il judicieux de clôturer mes comptes ?
Pas vraiment. L'activité banque de détail de la Société Générale n'est pas en danger.


charlot | 25.01.2008 - 17h40
Quand la bourse va-t-elle remonter à son niveau d'il y a un an?
Ma boule de cristal ne fonctionne pas très bien en ce moment.... On peut néanmoins s'attendre à ce que l'année 2008 ne soit terrible. Mais là encore, il faudrait rentrer dans le détail des titres, certains titres devraient très bien résister.

twosides | 25.01.2008 - 17h28
Bonjour, s'il est publiquement prouvé que les opérations de la SOGE, effectuées en vue de diminuer ces pertes, ont provoqué le karsh boursier de cette semaine, quelles conséquences cela pourrait-il avoir sur la banque et sur le marché ? Peut-on imaginer des poursuites de la part de FED et autres organismes pour dissimulation d'informations et manipulation de marché (je dis n'importe quoi, j'imagine c'est tout)?
Il est improbable que l'activité de la SocGen est provoqué le mini-crack du début de semaine dernière, mais cela a sans doute renforcé la tendance des marchés à la baisse. Il est important de noter que les marchés asiatiques étaient déjà dans le rouge la semaine précédente.

panchito | 25.01.2008 - 17h11

Bonjour, je souhaite faire un emprunt non remboursable d'un petit milliard, une paille quoi, à qui dois-je m'adresser?

Certainement pas à la SG, il semblerait qu'ils soient un peu short en ce moment. Le credit lyonnais c' est déja fait, donc je dirais la BNPParibas. Plus sérieusement, les banques gèrent leurs risques liés aux prets vis à vis de la clientèle particulière de manière plus stricte que leur activité sur les marchés financiers.

Le chat est fini