«Il nous faut un plan d’urgence pour les transports»

CHAT Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, a répondu à vos questions.

— 

no credit

Les Verts, Nicolas Hulot, l'écologie, Dominique Voynet, la campagne présidentielle...
Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, a répondu à vos questions.


1 – Quel est le programme des Verts pour la présidentielle ? – Marie

C’est un peu compliqué de répondre de façon très succincte, alors je vous invite à le consulter sur le site des verts (www.lesverts.fr) ou sur celui de Dominique Voynet, notre candidate (www.voynet2007.fr) mais il s’agit de mettre en œuvre la révolution écologique c’est à dire de changer radicalement notre façon de vivre, radicalement mais pas violemment. Par exemple, nous sommes pour la mise en place d’un plan transport qui permettrait de diminuer drastiquement les émissions de gaz à effet de serre (les responsables du réchauffement climatique), d’engager la rupture avec le nucléaire, de mettre en œuvre la construction d’un million de logements sociaux HQE, de créer un service civile de paix non obligatoire…

Ce ne sont que quelques exemples pour vous montrer qu’un projet écologiste c’est un projet global, qui remet en cause le dogme de la croissance économique en s’attachant à rendre la planète plus vivable pour ses habitants… et pour les générations futures…


2 – Bonjour. Pouvez-vous nous donner une définition simple de ce que sont pour vous "l'écologie politique" et "la révolution écologique", votre slogan de campagne ? Merci et bon courage. - Marianne.

Un définition simple c’est : inverser la tendance, c’est à dire sortir de la logique de la croissance économique, de la consommation à outrance, de l’épuisement des ressources naturelles et de l’accroissement des inégalités à l’échelle de la planète – entre le Nord et le Sud – et en France.


3 - Bonjour. Nicolas hulot sert-il votre cause ou vous gêne t’il ? – Elisa

Tout ce qui permet de dépasser l’alerte sur la crise écologique et de déboucher sur des politiques est une bonne chose ! Nicolas Hulot a permis de mettre cet enjeu au cœur du débat de la présidentielle et ça sert notre cause… qui est en fait celle de tous les habitants de la planète !!


4 - A la veille d une élection très importante pour l’avenir de tous ne pensez vous pas qu’il est important de réunir toutes les forces écologiques pour aller dans le même sens ?
15% a 20% de votes ne permettraient-il pas au parti des Verts de peser dans toutes les décisions importantes quelque soit le président et le gouvernement qui sera élu ? - Korti

Les pays occidentaux ne doivent pas considérer les pays du Sud comme leurs poubelles, c’est valable pour les déchets, l’informatique, les médicaments… Si bien sûr, plus les électeurs et les électrices votent pour les Verts plus nous pouvons mettre en œuvre nos politiques c’est évident… mais il faut faire attention, des discours écolo sans les actes qui vont avec sont pires que tout parce qu’ils laisseraient croire qu’on agit alors que ce n’est pas vrai. Par ailleurs, je l’ai dit tout à l’heure, l’écologie est un projet global, qui intègre des réponses à la crise sociale et à la crise démocratique. En matière économique cela ne permet pas le libéralisme et le court terme il ne peut pas y avoir une écologie qui « accompagne » les politiques actuelles.


5 - Selon vous à partir de quel score au premier tour les verts peuvent -ils espérer peser sur le futur gouvernement ? – Toni

C’est très difficile de répondre à cela car après les présidentielles il y aura les légisaltives. Ce qui est certain c’est que nous assumons de « mettre les mains dans le cambouis », de participer aux responsabilités mais ce n’est pas automatique. Pour participer à un gouvernement cela signifierait que nous avons la capacité (notamment par l’existence d’un groupe parlementaire vert et d’un accord programmatique avec nos partenaires de gauche) de peser sur les politiques qui seront mises en œuvre. Sinon nous préférons ne pas laisser croire à nos électeurs que nous avons la capacité d’agir. On sait, depuis 20 ans que les Verts existent, que ce sont nos élus qui sont les garants de la mise en place des politiques écolos, nos élus et toutes celles et tous ceux qui se mobilisent dans les associations pour refuser la construction de nouvelles autoroutes ou pour créer un parc national en Guyane par exemple. Alors il faut voter pour Dominique Voynet et participer aux manifestations contre l’EPR le 17 mars.


6 - Bonjour Sophie. Que penses-tu de l'automobile ? Les écolos ont toujours critiqué l'auto à travers des actions promos contre les 4x4 alors qu'il faut reconnaître que le secteur automobile est l'un qui a fait le plus lutter contre la pollution. – Hakim

C’est pas Sophie c’est Cécile ;-)
Les verts ne sont pas « contre » les voitures. Nous constatons simplement que les transports sont une cause de pollution et du réchauffement climatique. Par ailleurs, on reconnaît maintenant (ce que les écolos disent depuis plus de 20 ans) que les ressources en pétrole tendent à s’épuiser, qu’il nous faut donc sortir de la civilisation du pétrole et du tout voiture. C’est inévitable, nous pensons que c’est souhaitable de s’y préparer le mieux possible.



7 - Pourquoi la France est-elle à la traîne en matière de lutte contre le réchauffement climatique, contre la pollution et le développement durable ?

En Chine, un consortium (Volkswagen et une entreprise Chinoise) ont mis au point une voiture hybride peu polluante. Au Brésil, l'éthanol est utilisé depuis les années 1970, dans certaines villes des USA on se sert des pneus de voitures usagé pour construire des trottoirs, le Danemark favorise la mise en place d'éoliennes... Pourquoi la France n'est elle pas capable d'en faire autant, voire plus ? – Edouard

Ce n’est pas moi qui vais être satisfaite du retard que la France a sur beaucoup de plans en matière d’environnement. Nous pourrions tout à fait progresser, mais – et ce n’est pas par esprit de boutique que je dis ça - on le voit d’ailleurs dans les municipalités et les conseils régionaux où il y a maintenant beaucoup d’élus verts, des politiques sont réellement mises en place : en faveur de l’isolation des logements, de la recherche sur les énergies renouvelables, d’autres modes de gestion des parcs et jardins publics (avec l’utilisation de produits bio et non-toxiques), …


8 - En quoi la politique de développement des énergies renouvelables proposées par les Vertes est-elle différente de ce qui est proposé par les autres candidats ? (en particulier ceux qui ont signé le pacte de Nicolas Hulot... et s'engagent donc à le respecter ???) - Nicolas

C’est une politique centrale pour nous, ce n’est pas un « complément » et cela va de pair avec la rupture programmée avec ce mode de production dangereux et obsolète qu’est le nucléaire.


9 - Pourquoi concentrer l'effort sur la production électrique (secteur le moins émetteur de gaz à effet de serre) alors que le retard écologique de la France tient dans les transports et les industries ? – Seb

Vous avez raison, j’en ai parlé tout à l’heure il nous faut un plan d’urgence pour les transports. Limiter tous ceux qui sont inutiles, je vous donne un exemple : des crevettes péchées en mer du Nord, décortiquées au Maroc et mises en boite en Belgique, ça ne sert à rien et c’est écologiquement désastreux.
Il faut faire en sorte que le transport routier coûte son vrai prix, notamment environnemental et les marchandises peuvent être transportées par le train ou le bateau. On peut aussi consommer des produits proches de leur lieu de production pour réduire ces transports coûteux et dangereux. Et cela crée d’autres emplois.

10 - Ecologiste convaincu, les querelles internes des verts m'ont décidé à prendre ma carte au PS car leur projet pour l'environnement est très crédible. J'aurais pourtant préféré être des vôtres mais vos batailles de cour de récré me sont devenues insupportables et cachent totalement le fond, c'est à dire l'essentiel ! Penses-tu que cette culture de la querelle pourra un jour disparaître chez les verts au profit d'une vraie dynamique de parti ? - Damien

Alors là, je ne suis pas d’accord, et si vous étiez venu chez nous vous auriez pu voir que ça n’a rien à voir avec ce que la presse peut parfois écrire.
Nous avons pour particularité d’être ouverts, nos débats sont publics et un débat ça peut être vivant mais ça s’appelle la démocratie !!! Ce n’est pas ma conception de la démocratie un parti où les débats se règlent de façon violente mais dans les coulisses, portes hermétiquement fermées, et où on présente ensuite une façade lisse – et un vote à 97 %.

… et donc je ne parlerai pas des débats au sein du parti socialiste… qui ont pu être autrement plus vifs que chez nous !!

Le dernier point qui me contrarie c’est que j’ai parfois l’impression que ce n’est pas complètement innocent, qu’on a intérêt à les ridiculiser et à dire qu’ils sont incompétents ces écolos qui risquent de remettre en cause certaines habitudes et certains lobbies, vous ne croyez pas ?

Et pour finir, toutes celles et ceux qui pensent qu’il faut qu’on s’améliore sont les bienvenus chez nous, vous nous aiderez si vous avez des bonnes idées !!


11 - Bonjour, je suis de droite et écolo aussi, pensez-vous que le fait d'être écologiste est uniquement réservé aux gens de gauche ? - Bob

Je pense, je l’ai dit plus haut, que l’écologie est antilibérale (c’est à dire que nous avons besoin de réguler l’économie pour avoir des politiques de long terme) et anti-productiviste (c’est à dire que la croissance économique n’est pas la solution). C’est donc incompatible avec la logique d’ultra court-terme qu’imposent notamment les marchés financiers. C’est très court et difficile de répondre à cette question dans le cadre d’un chat mais vous pouvez lire pas mal de bouquins sur le sujet. Il y a aussi une bibliographie sur le site des verts. (voir ce lien)


12 - Au moment où l'on reparle de l'affaire de l'Erika, croyez-vous que Dominique Voynet soit la mieux placée pour défendre l'écologie ? Personnellement je pense que non, face à cette catastrophe, elle n’a pas du tout pris les mesures d’urgence qui s’imposaient, par exemple laisser la population nettoyer les plages, avec des moyens de protection dérisoire et dangereux pour leur santé. – annickcuny

Il ne faut pas confondre l’effet médiatique et la réalité. Aujourd’hui la totalité des acteurs associatifs mobilisés sur cette catastrophe et notamment la LPO, France Nature Environnement salue le travail, comme ministre de l’environnement de Dominique Voynet sur ce dossier. Pour répondre à votre question précise, il y a malheureusement, dans le cas de catastrophes écologiques, des éléments qui ne relèvent pas du ministère de l’environnement. La gestion des bénévoles par exemple était de la compétence des préfets et donc du ministre de l’intérieur.

C’est pour ça que nous sommes pour un renforcement très important du ministère de l’environnement et de son administration – qui est aujourd’hui toute petite – pour avoir des moyens de contrôle et de gestion de ce type de crises.


13 - Que pensez vous du retraitement en France des déchets toxiques de la Côte d'Ivoire. Si vous étiez "en responsabilité" auriez-vous accepter ? – nunu

Je pense que nous devons assumer nos responsabilités, que ce sont les pollueurs qui doivent être les payeurs. C’était par exemple notre position sur le Clémenceau, le porte-avion amianté que nous avions fait partir vers un chantier indien.


14 - Bonjour. Le nucléaire est il une chose positive pour vous ou faut il lutter contre sa prolifération ? Merci – Jamel

Je crois que j’en ai déjà un peu parlé, le nucléaire est dangereux et périmé. Il a été décidé de façon totalement non-démocratique dans les années 70, alors qu’on avait dit par exemple que la question des déchets radioactifs – qui restent dangereux pendant des dizaines de milliers d’années – serait rapidement résolue. On sait aujourd’hui que c’est un mensonge. Et puis pour produire de l’électricité nucléaire il faut de l’uranium, que nous importons, et dont la ressource est limitée , 100 ans tout au plus. Donc le nucléaire n’est pas une solution , il faut en sortir, vite et surtout ne pas construire l’EPR.


15 - Les Verts se sentent-ils concernés par le fait qu'on construit des centrales nucléaires chez nous (et qu'on garde les déchets) pour fournir de l'électricité a nos voisins ? Et tout particulièrement aux Allemands qui ne veulent plus de centrales chez eux ! Le sujet est-il tabou ? Pour protéger l'emploi de nos camarades d'EDF peut-être ? Ou bien la camaraderie de Cohn-Bendit, Blair, Berlusconi ? – Jean Michel

Il n’est pas tabou pour nous !!! Et Dany Cohn-Bendit est tout à fait opposé au nucléaire, ne faites pas de rapprochements hasardeux ! Et nous pouvons, comme les allemands, sortir du nucléaire, en 30 ans, sans drames, mais avec une vraie volonté politique.

Pour celles et ceux qui veulent plus de détails c’est là : http://energie.lesverts.fr/


17 - Une directive Européenne sur la promotion des énergies renouvelables (biocarburants) n'est pas appliquée en France, pourquoi et que comptez vous faire ? – biomethane

Nous comptons faire en sorte qu’une majorité de gauche et écologiste s’engage dès le printemps 2007 à mettre en œuvre toutes les directives européennes en matière d’environnement que nous n’appliquons pas. Vous savez par exemple qu’au moment où les faucheurs d’OGM sont condamnés par la justice la France doit payer des amendes pour la non-transcription de la directive européenne sur les OGM.


18 - Que pensez vous de l'intégration de M. Rebelle, ex directeur de Greenpeace France, dans l'équipe de Mme Royal ? – lafouine

C’est son choix. Je pense que la politique est l’affaire de tous, de vous aussi. Dans cette période électorale, il ne faut pas seulement penser à voter, même si c’est essentiel, mais s’engager, dans le débat, … ou même dans un parti !


21 - Que pensez-vous de l'équipe de football de Saint Etienne (surnommé les Verts) ? - zig et puce

Du bien ! Vous savez, quand on programme une alerte médias sur « les Verts » on reçoit des articles qui disent « victoire écrasante pour les verts » ou « les verts indépassables » à chaque fois ça nous fait sourire et ça nous file la pêche ;…en attendant que ce soit les titres des pages politiques !
Allez les Verts :)


>> Cécile Duflot a répondu à vos questions. Merci à tous d'avoir suivi ce chat et n'hésitez pas à débattre des réponses ci-dessous.