Vous avez interviewé Arnaud Giraudon

VOS QUESTIONS L’expert vous a répondu...

Cédric Garrofé

— 

Arnaud Giraudon
Arnaud Giraudon — Cédric Garrofé

[Le chat est terminé]

Merci à tous pour l’intérêt que vous portez à ces passionnantes questions sur les assurances. D’autres questions ont été posées. Nous y répondrons lors de échanges hebdomadaires!

Sowhat: Bonjour, J'ai eu une inondation dans mon sous-sol suite à l'orage du 19 juin 2013. Ma commune a été déclarée en état de catastrophe naturelle suite à cette pluie abondante. Ayant contacté mon assureur, on m'a répondu que l'état de catastrophe naturelle ne jouait pas en ma faveur, en l’occurrence, ma franchise était multipliée environ par cinq. Autant dire que franchise déduite, il ne reste plus grand-chose pour payer la rénovation de la pièce. Est-ce normal? J'aurais pensé au contraire que l'état de catastrophe naturelle profitait à l'assuré.

La garantie «catastrophes naturelles» est obligatoirement incluse dans tous les contrats d'assurance habitation. C'est la loi qui définit son étendue et le montant de la franchise qui vous sera demandée (en principe 380 euros). Elle a l'avantage de couvrir tous les assurés pour une indemnisation minimale et relativement rapide. La plupart des assurances prévoient qu'en cas de catastrophe naturelle les éventuelles garanties «dégât des eaux» ou «forces de la nature» ne s'appliquent pas.

Brt: Pourquoi ma banque peut être anglaise, pourquoi mon plombier peut être polonais, et pourquoi mon assureur doit-il être obligatoirement français?

Vous pouvez souscrire une assurance auprès d'un assureur étranger dès lors que son contrat respecte le code des assurances français.

Pour une assurance auto par exemple, il doit avoir adopté le système du bonus-malus. En assurance habitation, il doit inclure une responsabilité civile. Sans le savoir, vous avez peut-être déjà souscrit une assurance auprès d'un assureur étranger!

Mon conseil: 

Ce qui importe, ce n'est pas la nationalité de l'assureur, mais son prix, ses garanties et sa qualité de service.

Wasi: Bonjour, mon compteur a disjoncté lors de notre absence de plusieurs jours, pour des raisons inconnues. J'ai demandé aux voisins, il n'y a pas eu d'orage. J'ai du jeter toutes les denrées que j'avais dans mon congélateur Je me suis tourné vers mon assurance qui m'a remboursé quelques euros et qui par la suite a refusé de reconduire mon contrat est-ce bien normal?

En effet, certains assureurs incluent dans leur contrat la faculté de résilier le contrat à leur initiative après un sinistre.

Un projet de loi a été déposé pour éviter des résiliations abusives de la part des assureurs. Cliquez ici pour en savoir plus.

Votre assureur a peut-être estimé qu'un compteur électrique qui disjoncte à répétition, sans raison, peut représenter un risque d'incendie ou d'accident électrique, des sinistres qui sont très coûteux pour lui.

Mon conseil:

Avant de choisir votre assureur, relisez les conditions générales du contrat et assurez-vous qu'il ne s'autorise pas à résilier le contrat après sinistre.

Kamoulox: Dans le cadre d'une demande de prêt, dans le questionnaire d'assurance j'ai précisé (surement trop honnête) un traitement de moins d'une semaine pour un mal de dos (suite à un déplacement de meuble). Je me retrouve avec une restriction de garantie, malgré un courrier de mon médecin.

Vous avez bien fait d’être sincère dans le questionnaire médical de votre assureur de prêt. Vous risquiez d’être accusé de «fausse déclaration intentionnelle».

En cas de sinistre, l’assureur aurait été fondé à ne pas vous indemniser, alors même que ce sinistre n’était pas en rapport avec la fausse déclaration. Par exemple un arrêt de travail pour des problèmes de genoux alors que vous avez oublié de déclarer des problèmes de dos.

France: Pourquoi les contrats d'assurance auto sont ils toujours aussi chers?

L'activité d'assurance automobile est aujourd'hui globalement déficitaire pour les assureurs. Les prix reflètent donc la structure de coût des assureurs.

Cette situation s'explique notamment par :

-  La hausse du coût des bris de glace, ces dernières années. Ils représentent aujourd'hui environ 18 % du coût de l'assurance.

- Une forte hausse ces dernières années du coût des dommages corporels, compte tenu notamment de l'évolution des décisions de justice pour indemniser les victimes.

- Des coûts de distribution (coût du réseau d’agences en particulier) élevés chez des acteurs traditionnels, heureusement réduits avec des acteurs sur internet.

Cliquez ici pour voir une infographie décomposant le coût d'une prime d'assurance auto (en bas de page).

Mon conseil: 

Chaque assureur a des structures de coût et des politiques d'évaluation du risque différentes. Faites des devis en ligne et pensez aux assureurs en ligne.

Concernant les indemnisations, elles se normalisent aussi. A situation égale, le traitement est égal. Est-ce un problème? C'est notamment la conséquence de la généralisation de plateformes téléphoniques dédiées aux indemnisations. Il ne reste que certains assureurs traditionnels à disposer de pouvoirs pour un traitement personnalisé des indemnisations.

Mon conseil:

Pensez à vous renseigner sur la qualité d'indemnisation avant de choisir votre assureur

Trocadero: J’avais il y a encore peu, un assureur de la vieille école avec qui on pouvait facilement se faire rembourser sur simple présentation des factures, idem pour la négociation des tarifs qui se faisait sur simple appel téléphonique et qui était fait en quelques minutes, histoire de récompenser un fidèle client. Avec le nouvel agent, fini tout cela, on a la désagréable impression que les assurances ne servent plus qu’a payer en priant dans le même temps de n’avoir aucun accident et autres sinistres pour ne pas déranger et agacer ces braves gens. Ne faudrait-il pas réformer tout cela, pour avoir de nouveau un rapport sain et clair avec nos compagnies d`assurances?

Eh oui, les temps changent ...

Internet amène à une plus grande transparence tarifaire et rend les négociations individuelles plus rares. Faut-il s'en plaindre? Certains assureurs affichent des réductions selon le nombre de contrats que vous avez chez eux. C'est le cas notamment des banquiers et des mutuelles sans intermédiaire. Il reste encore des agents généraux qui disposent d'enveloppe de réduction tarifaire.

Mon conseil: 

Comparer les tarifs sur internet pour les assurances qui répondent à vos besoins.

Daniel: Quelle pourrait être la responsabilité d'un assureur si en 11 ans, ce dernier n'avait jamais proposé à ses clients de bénéficier de ses nouveaux contrats MRH (Multirisques habitation) le couvrant mieux et pour un meilleur prix?

Le devoir de conseil de votre assureur concerne avant tout l'étape précédant la souscription du contrat d'assurance. Votre assureur doit prendre en compte vos besoins et vos contraintes exprimés et démontrer que la solution d'assurance proposée y répond. Depuis 2005, ce devoir de conseil est en effet formalisé, en passant notamment par certaines normes de rédaction.

Ce devoir de conseil s'applique différemment pendant l'exécution du contrat. Vous aurez des difficultés à mettre en jeu sa responsabilité en cas de sinistre. Cela d'autant plus que l'assurance habitation que vous citez appartient à ce que le législateur appelle «les grands risques», catégorie exclue d'une formalisation du devoir de conseil.

Mon conseil:

Si votre assureur ne vous a jamais proposé une «mise à jour» de votre contrat habitation, c'est au moins une raison suffisante pour le quitter! Comparez et faires le point tous les 3 à 4 ans, à mesure que votre capital mobilier et que vos équipements (jacuzzi, équipements d'énergies renouvelables, alarme...) évoluent. Vous serez plus serein sur ce que votre assureur prend en charge... et ferez des économies.

Amélie: Nous sommes une petite copropriété de 4 maisons avec un syndic bénévole. Nous payons près de 400 euros par an pour une assurance de copropriété. Celle ci est-elle obligatoire? Et à quoi sert-elle? 

L'assurance de copropriété n'est pas une obligation légale. Mais elle est recommandée et est parfois rendue obligatoire par le règlement intérieur de la copropriété.

Elle sert essentiellement à assurer les parties communes: murs communs, du hall d'entrée, des conduits de cheminée, des tuyaux d'adduction d'eau... En effet, celles-ci ne sont pas couvertes par les assurances personnelles des copropriétaires ou des locataires, ni pour les dégâts qu'ils subiraient, ni pour les dégâts qu'ils causeraient.

Mon avis:

Dans votre copropriété de maisons, les parties communes sont sans doute limitées et ne justifient peut-être pas une telle dépense. Mais si l'assurance souscrite couvre également les parties privatives ainsi que la responsabilité civile personnelle des copropriétaires, la mutualisation des coûts est intéressante.

Michael: Est-ce que les assurances de prêt immobilier prennent en charge les mensualités lors d'un congé maternité?

La plupart des assurances de prêt prennent en charge les arrêts de travail, passée une période donnée (souvent 90 jours). Le congé légal de maternité n'est pas un arrêt de travail à proprement parlé, causant une perte de revenu.  En effet, vous percevez durant cette période une allocation de la Sécurité sociale. Par conséquent, il ne donne pas lieu à prise en charge par votre assurance de prêt.

En revanche, certaines assurances de prêt peuvent intervenir en cas d'arrêt de travail consécutif à une grossesse pathologique ou à une reprise à temps partiel pour raison médicale. Dans ces cas précis, votre assurance de prêt peut intervenir et prendre en charge tout ou partie de vos échéances de prêt pendant la période d'arrêt. Ces détails figurent dans les conditions générales de votre assurance.

François: Je pars aux USA pendant 4 mois pour un stage. Faut-il prendre des assurances spécifiques?

La protection de carte bancaire me paraît peu utile (Lisez cet article).

Pour un séjour aux Etats-Unis, c'est surtout de votre assurance santé qu'il faut vous préoccuper: les dépenses de soins y sont extrêmement chères et généralement non couvertes par les mutuelles santé. Les soins non urgents pourront attendre votre retour en France mais vous devez pouvoir être rapatrié en cas de problème. La garantie assistance de votre assurance habitation ou une garantie accident de la vie peuvent intervenir dans ce cas.

Payez votre voyage avec une carte bancaire haut de gamme, type Gold ou Premier. Si vous n’en avez pas, achetez-en une. Elle est rentabilisée dès le premier voyage à l’étranger. Elle vous garantira le rapatriement urgent, le remboursement de vos frais médicaux, l'indemnisation de vos billets en cas d'annulation de vol ou de vos effets personnels en cas de perte, … La souscription d’une assurance voyage est alors inutile.

Malou: La mutuelle santé, c’est absolument nécessaire?

La complémentaire santé n’est pas obligatoire mais c’est fortement conseillé.

L’Accord National Interprofessionnel (ANI), négocié entre les partenaires sociaux en janvier 2013, prévoit qu’à partir de janvier 2016 toute entreprise devra instaurer une mutuelle pour ces salariés, avec un niveau de garanties minimal. L’entreprise devra au moins financer cette mutuelle à hauteur de 50 %.

On estime qu’environ 7 % des français ne sont pas couverts par une assurance santé. C’est souvent l’absence de moyens financiers qui explique cette absence d’assurance.

Mon conseil :

Assurez-vous, au moins pour le risque hospitalisation, quitte à avoir peu ou pas de garanties en optique et dentaire ; les coûts restant à votre charge peuvent être de plusieurs milliers d’euros en l’absence de mutuelle. Vous pouvez trouver des mutuelles à partir de 40 euros par mois.

-----------------------------------------

Présentation du chat:

Habitué à répondre aux questions des internautes depuis quelques semaines sur 20 Minutes, Arnaud Giraudon, expert en assurance et président de AcommeAssure.com, comparateur conseil en assurances, était de passage jeudi à la rédaction de 20 Minutes pour répondre à toutes vos questions à l’occasion d’un chat.

Alors si vous êtes perdu dans le marais des assurances et des mutuelles, c’est peut-être le bon moment pour vous faire aider.

» Faut-il prendre une complémentaire santé? Comment me faire indemniser en cas d’intempéries? Mon contrat auto est-il le plus adapté? Faut-il souscrire une assurance annulation ou accident avant de partir en vacances? Que faire si mon assureur résilie mon contrat multirisques-habitation?