Monique de Kermadec et Sophie Carquain: «Les enfants précoces ne sont pas systématiquement en difficulté à l'école»

VOS QUESTIONS Les deux spécialistes vous ont répondu...

Cédric Garrofé
— 
La journaliste Sophie Carquain et La psychologue Monique de Kermadec
La journaliste Sophie Carquain et La psychologue Monique de Kermadec — Charlotte Gonthier // 20 Minutes

[Le chat est terminé]

Avoir un enfant précoce est une grande joie. Le parent ne doit jamais oublier qu’il est l’allié fondamental de son tout-petit.

L’école interviendra certes dans sa vie, mais les apprentissages fondamentaux se feront dès les premiers mois. C’est vous qui les accompagnerez au fil des ans. Il importe que vous vous fassiez confiance et n’hésitiez pas à demander conseil quand vous êtes dans le doute.

Nous avons eu beaucoup de plaisir à vous lire ce matin, et, de notre côté, à explorer l’univers de ces tout-petits surdoués ( de  la naissance à six ans) dont on avait peu parlé jusqu’à présent.

Nous vous invitons à poursuivre ce dialogue au travers de nos pages...

Monique et Sophie

Martine: Quelle correspondance entre un test K ABC et WISC?
Le choix du test appartient au praticien en fonction des informations recherchées et de ce que l’on souhaite en faire.

Le WISC-IV est certainement l’un des tests les plus administrés aujourd’hui. La richesse de ses résultats (intelligence verbale, intelligence perceptive, mémoire auditive immédiate, mémoire visuelle immédiate), permet de bien cibler l’accompagnement de tout enfant et plus spécifiquement de l’enfant précoce.

Flory: Est-ce qu’un enfant surdoué peut naître de parents d'une intelligence moyenne?
Un parent peut ne pas avoir conscience de ses propres aptitudes intellectuelles (passé scolaire douloureux, inattention de l’entourage…).

Les enfants précoces naissent dans des familles qui leur ont transmis un bagage génétique. Mais l’hérédité ne fait pas tout...

Papou: Maman de deux précoces, la vie au quotidien n'est pas toujours simple. Beaucoup d'enseignants ne reconnaissent pas leur spécificité, pour eux, il ne s'agit que d'un phénomène de mode. Et puis si on parle de précocité, c'est que l'on a Einstein à la maison. En fait, non, juste un enfant dont le cerveau fonctionne autrement qu'un enfant standard avec des besoins scolaires différents. De plus, en tant que parents, vous êtes vous aussi stigmatisés: en gros c'est de votre faute si vos enfants sont comme ça. On vous accuse de les stimuler! Et bien, non, j'assume juste mon rôle de parent; je réponds aux questions que me posent mes enfants. Les reportages dans les médias ou on présente le surdoué qui passe son bac a 13 ans fait beaucoup de tort.
Notre rapport à la précocité de nos enfants n’est pas sans incidence sur nos relations avec leurs enseignants au fil des ans.

Il est important quand on aborde ce sujet avec eux, d’être attentifs à leur position sur le thème de la précocité. Avec  un enseignant réfractaire, évitons la confrontation directe.

Restons plutôt attentifs à ce qui peut favoriser une relation positive entre l’élève et son maître.

Valérie: Un de mes élèves était en échec total et après de multiples essais complètement infructueux et beaucoup de rencontres avec ses parents, des tests ont été faits. Résultat, il est surdoué. Mais toujours en échec total. Ses réponses sont complètement décalées par rapport aux questions. On n’arrive pas à comprendre comment fonctionne cet enfant, et surtout, surtout, comment le récupérer?
Vous ne précisez pas l’âge de votre élève. Mais de façon générale, le test de QI est une première étape qui permet de comprendre le fonctionnement intellectuel de l’enfant.

Une interprétation fine des différents résultats du test permet au psychologue de poser des indications d’accompagnement. Parfois, les problèmes peuvent se résoudre avec un accompagnement en orthophonie (dyslexie ou problème de lecture), en psychomotricité (consolidation des repères spatiaux, logique visuelle…), ou par un soutien en méthodologie.

Certains auront besoin des trois. Même chez un adolescent, cela peut être fructueux.

Maella: Notre enfant est hypersensible, très intelligent, avec un vocabulaire très riche pour son âge (6 ans) et une grande soif de savoir. Cependant l'école et lui ça fait deux. Il a des problèmes d'intégration et de motricité détectés à l'école maternelle. Peut-on être précoce et avoir des difficultés de motricité? Comment trouver un psychologue spécialisé dans les enfants surdoués?
Si certains très jeunes surdoués montrent une avance motrice, ils ne maintiendront pas nécessairement cet écart en grandissant. Un nombre non négligeable de petits précoces peuvent rencontrer des difficultés au moment de l’apprentissage de l’écriture, et lors des activités impliquant la motricité fine (dessin, découpage, collage…).

Il est important que le parent soit attentif aux premiers signes de «maladresse» et n’hésite pas à consulter un psychomotricien qui saura proposer un accompagnement si nécessaire.

On sait par ailleurs qu’une certaine maladresse est liée à l’écart entre la rapidité de la pensée et la réalisation gestuelle. Le passage à l’écriture est par conséquent parfois bien frustrant pour ces enfants.

Pour trouver un psychologue spécialisé, un psychomotricien ou un orthophoniste, n’hésitez pas à vous adresser à votre pédiatre ou à votre PMI (Protection maternelle et infantile).

Miss anonyme: Quelles différences y a t-il au niveau cellulaire entre un enfant normal et un enfant surdoué?
De nombreuses recherches sur le fonctionnement du cerveau sont actuellement en cours. Votre question est très pertinente.

Nous sommes conscientes de l’importance des facteurs héréditaires de l’intelligence. On a beaucoup parlé récemment d’une étude menée en Chine. A suivre…

Certains travaux récents en imagerie cérébrale montrent chez ces bébés surdoués, une maturation avancée du cortex préfrontal (voir les travaux d’Ellen Galinsky).

Babiroussa: On dit souvent que les enfants surdoués sont «inadaptés» au système scolaire. Mais l'intelligence ne réside-t-elle pas aussi dans une capacité d'adaptation?
On a beaucoup insisté sur l’inadaptation des enfants précoces. Il est important de corriger cette idée. Les enfants précoces ne sont pas systématiquement en difficulté à l’école.

Il est important de bien préparer l’enfant à son entrée en maternelle, et d’entretenir dès le départ un dialogue positif et constructif avec l’enseignant et le chef d’établissement. Lors de ces rencontres, il est essentiel que le parent, dans un premier temps, écoute le maître ou la maîtresse. Un jeune enfant, même précoce, peut avoir un comportement très différent à la maison et à l’école.

Dans un contexte positif et avec une personne aimée, un très jeune enfant peut se révéler particulièrement talentueux et, se mettre en retrait en classe. Les informations délivrées par le maître seront donc précieuses pour accompagner au mieux l’enfant et lui permettre de s’épanouir à l’école.

Comme vous le soulignez, l’enfant s’adaptera d’autant mieux que le parent aura été soucieux d’accompagner son intelligence émotionnelle et relationnelle. La recette de la réussite à l’école, comme dans la vie, est d’associer: QI plus QE plus QR: quotient intellectuel, quotient émotionnel et quotient relationnel.

Pastek: Y a-t-il des échanges constructifs entre le ministère de l'Éducation Nationale et les associations s'occupant de ces enfants, dans le but de mieux les appréhender?
Il y a depuis plusieurs années des échanges constructifs entre l’Education Nationale et certaines associations. Sophie Cote, ex-présidente de l’AFEP (Association française d’enfants précoces) a beaucoup œuvré dans ce sens.
 
Les enseignants aujourd’hui sont beaucoup plus sensibilisés à la précocité. Il reste bien sûr encore beaucoup à faire. Restons optimistes.

Betty: Comment faire pour savoir si notre enfant est surdoué ou pas? Ma fille a 3 ans elle s'ennuie a l'école, s'exprime beaucoup mieux que les enfants plus âgés, elle est passionnée de géométrie et d'astronomie et m'explique des choses dans ces domaines que nous avons jamais abordés, je me demande comment elle fait pour connaître tout cela. Nous avons peu de ressource et ne pouvons payer un test de QI, quelles sont les autres solutions?
Ces enfants en effet étonnent leurs parents par leurs connaissances liées à une excellente mémoire et leur grande curiosité. Vous laissez supposer qu’effectivement votre petite fille présente des signes de précocités.

Les sujets mêmes qui retiennent son attention figurent parmi les favoris des petits surdoués. Il n’est pas nécessaire d’être «riche» pour bien accompagner son enfant. La qualité de l’écoute, l’attention, le dialogue, le décodage des émotions sont accessibles à tous.

Ce qui importe, c’est d’offrir un contexte favorable à l’éveil. Les parents peuvent toujours aborder le sujet avec la psychologue scolaire ou s’adresser à une association de parents d’enfants précoces. Il est vrai qu’il reste encore d’énormes progrès à faire dans ce domaine pour rendre les tests accessibles à tous.

Sneedle: A partir de quel âge et comment détecter un enfant surdoué?
Monique et Sophie:
Comme nous le signalons dans notre livre «Le petit surdoué» (Albin Michel), les premiers signes d’une douance sont perceptibles très tôt, dès les premières semaines: un regard qui semble poser de multiples questions sur le monde, puis un éveil moteur et un accès au langage avec un vocabulaire riche et précis, voire de petites phrases complexes-associant sujet, verbe, puis complément- assez tôt (parfois même vers 18 mois).

Sans parler d’une grande sensibilité liée aux capacités d’observation. L’enfant étonne ses parents et son entourage. Ces différences deviennent plus perceptibles encore en grandissant.

----------------------------------------

Présentation du chat:

Monique de Kermadec, psychologue clinicienne, et Sophie Carquain, journaliste spécialisée en psychologie, publient Le petit surdoué de 6 mois à 6 ans. Un livre pour aider les parents à comprendre le développement et l'intelligence de leur enfant «précoce», mais aussi à mieux les accompagner. Une démarche bienvenue, un tiers des enfants détectés à «haut potentiel» étant en situation d’échec à l’école... 

 
 
Comment détecter l'enfant surdoué? Quel test utiliser? Faut-il l'inscrire dès ses 2 ans à la maternelle? Que penser du saut de classe? Que faire pour développer au mieux ses capacités?
 
Pour tout comprendre des enfants surdoués, Monique de Kermadec et Sophie Carquain étaient les invitées de la rédaction de 20 Minutes...