Vous avez interviewé Thierry Godard et Fred Bianconi de la série «Engrenages»

VOS QUESTIONS Les deux acteurs ont répondu à vos questions...

Christine Laemmel

— 

Thierry Godard et Fred Bianconi de la série «Engrenages» le 9 octobre 2012 à 20 Minutes.
Thierry Godard et Fred Bianconi de la série «Engrenages» le 9 octobre 2012 à 20 Minutes. — A. GELEBART / 20 MINUTES

[Le chat est terminé]

Nous vous remercions chaleureusement de votre fidélité, de votre enthousiasme, de vos petits mots sur nos murs Facebook et à bientôt pour de nouvelles aventures!

Gigi: Vous savez quoi de la saison 5? Un avant-goût?
Fred et Thierry : A priori ça devrait parler des indics (les tontons) !

Cécile: Après Engrenages, qu'allez-vous faire ? Il parait que Fred Bianconi va jouer au théâtre?
Fred: Oui c’est vrai, je démarre un spectacle seul sur scène adapté d’un roman «Voyage, Voyages».  C’est un texte drôle et émouvant à la Manufacture des Abbesses du jeudi au dimanche (Et il me faut du monde dimanche!) Les 20 premiers qui réservent pour dimanche 14 octobre sont invités avec le mot de passe 20MINUTES. Envoyez vos demandes à resa@manufacturedesabbesses.com  
Thierry : Oui c’est vrai, d’autant plus que je suis co-producteur !

Wade: Si votre personnage devait mourir dans une saison, vous seriez déçu? Vous feriez pression pour changer le scénario?
Thierry : Si c’est une belle mort, oui ! (rires) :-)
Fred : Quand j’ai reçu les épisodes de la saison 4, ça s’arrêtait à l’épisode 4… J’ai tout de suite appelé pour savoir ce qu’il se passait après.

Padex: Bonjour, je suis policier en service d'investigation et j'adore la série. Quel regard portez-vous sur notre métier?
Fred et Thierry : Nous avons plus de respect pour ce travail et l’impression de mieux comprendre ce que peut vivre un flic au quotidien.

Lily: Est-ce que vous vous attendez à ce que Gilou prenne plus d'importance et qu'il devienne, pendant un temps, la colonne vertébrale du trio parce qu'il va devoir probablement «ramasser les morceaux» à la DPJ?
Thierry : C’est certain qu’il y a une alternance dans nos rôles au fil des saisons et qu’à tout moment, l’un des personnages principaux peut devenir la colonne vertébrale pour les besoins du scénario.
Fred : Il n’y a pas de raison que ça n’arrive pas.

Laure: Que préférez-vous dans le caractère de vos personnages? Et ce que vous détestez le plus?
Thierry : J’aime qu’il soit impulsif et je n’aime pas qu’il soit impulsif :-)
Fred : Ce que j’aime c’est que l’on sent que c’est quelqu’un sur lequel on peut compter tout le temps et ce que je détestais (jusqu’à la saison 4) c’est qu’il ne possède pas de failles, avec un caractère plus lisse que les autres.

Alexandra: Savez-vous déjà quelle sera la prochaine intrigue de la saison 6?
On ne sait déjà pas qu’elle sera l’intrigue de la saison 5!

Marie : Quelle est l’ambiance sur le plateau pendant le tournage? Une anecdote à raconter ? Une confidence ?
Fred et Thierry : L’ambiance est très très bonne, nous nous entendons bien, on rigole bien. Beaucoup de respects et d’estime du travail de chacun.
Fred : Quand il ne sait pas son texte, Thierry marmonne dans sa barbe n’importe quoi et attend l’air de rien la réplique suivante, ce qui déclenche généralement un fou rire chez le partenaire.
Thierry : Fred conduit très mal et a très peur quand c’est moi qui conduit!

Fred : Braco, The Shield, Engrenages, toutes les mêmes ces séries policières non ? Qu’est-ce qui vous démarque ?
Fred et Thierry : Il n’y a pas de chauves dans les rôles principaux !

Kenzie: Si vous deviez choisir un personnage de la série que vous aimez plus que les autres, quel serait-il?
Thierry : Le personnage de Machard.
Fred : Le juge Roban.

wade: Dans la vie vous êtes comme dans la série? Même caractère?
Thierry : Pas loin.
Fred : Au fil du temps, on apporte de plus en plus de nous même à nos personnages.

Thomas: Engrenages marque selon moi l'avènement d'une nouvelle façon de faire des séries en France. J'aurais voulu savoir comment vous percevez, de l'intérieur, l'évolution du format en France?
Fred et Thierry : Canal + donne une liberté qui permet à la série d’exister sans trop de compromis. Une liberté de jeu et d’improvisation en particulier dans les interrogatoires.

5secondes: Vous prenez des croissants le matin ?
Fred : Oh non, trop gras ! Mais des chouquettes oui !
Thierry : Pain au chocolat avec de la confiture à l’intérieur.

Alexandra: Quelle formation avez-vous suivi pour vous mettre dans la peau de vos personnages et combien de temps a t-elle duré?
Fred et Thierry : Avant chaque saison, on essaye de se faire arrêter, placer en garde à vue, frapper de manière à se remettre dans le bain :-) . Plus sérieusement, avant chaque tournage on refait un entraînement avec des vrais policiers, du tir, du réglage de cascades si besoin est. A tout moment, on est en contact avec des vrais flics pour des conseils techniques et des procédures.

Rouky: Ne craignez-vous pas d'être cantonnés dans ces registres de flics à l'avenir?
Fred et Thierry : Quoiqu’il arrive, un comédien, à la télé ou au cinéma, peut être amené à jouer un flic à un moment ou un autre. Autant que ce soit dans Engrenages.

Ananda: Racontez-nous un fou rire de tournage!
Fred et Thierry : C’est Jésus (le personnage) dans la saison 3 qui nous annonce qu’il a coupé la tête de la victime parce qu’il l’aimait bien. Et le comédien était tellement décalé et en même temps sincère que l’on a été scotché et le fou rire en a découlé.

Christian: Y a t il eu débat entre les scénaristes pour la fin de la série? Y-avait-il d'autres fins envisagées?
Fred et Thierry : Certainement, c’est toujours compliqué de conclure. La première version de la fin de la saison 4 était beaucoup moins bien.

Karl936: Pour chacun, quel est votre meilleur souvenir de tournage, toutes saisons confondues?
Fred et Thierry : Le voyage en Espagne, ce qui correspond aux deux derniers épisodes de la saison 2 et à la fin de notre concours de menottages pendant les prises où je (Fred) suis sorti vainqueur (score 67 à 66 menottages).

Jean-Philippe: Pour moi la meilleure saison est la saison 2 et pour vous?
Fred : La 3, parce qu’elle mélange bien le côté thriller et l’engrenage psychologique dans lequel se retrouve embarqué les personnages.
Thierry : La 1, parce que c’est la première et qu’elle aborde des sujets compliqués et qu’elle a la fragilité d’une première saison, ce qui la rend plus sensible mais forcément moins efficace.

Marie-Pierre: Quelles sont vos séries françaises et étrangères préférées?
Thierry : Pour ma part je viens de m’avaler les deux saisons de «Walking Dead» et j’attends la suite avec impatience. Et je regarde pour la deuxième fois «Carnival» (Caravane de l’étrange)
Fred : Sans hésiter : «Fame» ! :-)

Ananda: A partir de quel moment avez-vous connu la fin du dernier épisode ? (À la lecture du scénario avant le tournage de la saison? Juste avant le tournage du dernier épisode ?)
Fred et Thierry : Juste avant le tournage des deux derniers épisodes!

Fiona: Pourquoi pensez-vous qu’Engrenages a eu un tel succès international outremer, en particulier en Grande Bretagne?
Fred : Pour le réalisme et la crédibilité des situations. Et parce qu’il doit y avoir certainement une «french touch» dans le bon sens du terme.
Thierry : Il y a un vrai regard de société sur nos banlieues. C’est aussi une tradition anglo-saxonne de parler de ces problèmes à travers le regard de réalisateurs tels que Ken Loach et de séries comme «State on Place».

Ananda: Dans la vraie vie, plutôt brune ou rousse ?
Fred : Plutôt femme!
Thierry : Blonde, brune, châtain, rousse… Mais la bière, blonde! :)

Karl936: Pour chacun, quel est votre meilleur souvenir de tournage, toutes saisons confondues?
Fred et Thierry : Le voyage en Espagne, ce qui correspond aux deux derniers épisodes de la saison 2 et à la fin de notre concours de menottages pendant les prises.

Karl936: Quel est, pour chacun, votre épisode préféré pour la saison 4?
Fred : L’épisode 9 et le 12 pour l’audace du réalisateur d’avoir proposé un épisode de 1h11 dans une série de 52 minutes. C’est couillu et je dis bravo Manu!
Thierry : Le 7 et le 12 pour la tension de la fin. C’est une scène qu’on a tourné en deux jours et une séquence finale de 15 minutes.

chmura: Qu'est-ce qui a changé pour vous avec le succès de la série?
Fred et Thierry : De pouvoir tourner plus régulièrement dans des projets de qualité. Une reconnaissance de la profession, des cafetiers et de la boulangère!

Poukcy: La saison 5 commence quand?
Fred et Thierry : Le tournage est prévu en Janvier 2014. Une diffusion sera possible au moins un an plus tard.

-----------------------------

Présentation:

Ils sont «Gilou» et «Fromentin» dans la série de Canal+. L’un est grande gueule, l’autre plus posé.  Ils sont tous les deux membres de la police judiciaire de Paris, sous la responsabilité du capitaine Laure Berthaud (Caroline Proust). Au cœur de l’implacable système judiciaire français, dépeint dans Engrenages, la série star de Canal+.

Ce lundi est diffusé le dernier épisode de la saison 4. Dès jeudi, l’intégrale sera disponible en DVD.

>> Retrouvez la série Engrenages sur Facebook

>> Découvrez les coulisses de la saison 4