Philosophie : Est-ce la majorité qui décide qui a raison ?

RAISON & POP PHILO 2/4 Pour « 20 Minutes », Gilles Vervisch décortique chaque semaine, tout au long du mois de juin, une affirmation. Dans ce deuxième épisode, on se demande s’il suffit de se rallier à la majorité pour avoir raison ?

Gilles Colardelle
Raison & pop philosophie : Épisode 2, c'est la majorité qui décide qui a raison — 20 Minutes
  • Tout au long du mois de juin, chaque dimanche, « 20 Minutes » vous propose une leçon de philosophie en vidéo avec Gilles Vervisch, professeur de philosophie, auteur de Pop philosophie et stand-upper.
  • Cette semaine, le philosophe stand-upper répond à une question qui nous taraude tous et toutes : si c'est la majorité qui le dit, a-t-elle forcément raison (même si nous ne sommes pas d'accord avec elle) ?

Suffit-il de ne pas penser comme tout le monde, pour penser par soi-même ? Pourquoi la majorité aurait-elle raison ? Ou bien la majorité n’est-elle que le reflet d’un certain conformisme ? Grâce à ses expériences, le psychologue Solomon Asch a montré que lorsque l’on fait l’unanimité contre soi, on a tendance à se ranger à l’avis du groupe, même quand on est sûr d’avoir raison. C’est en partie à cause de ce que le sociologue français Gérald Bronner appelle une « cascade de réputation ». Soit le coût social à payer quand on ne dit pas ou qu’on ne pense pas comme tout le monde. En clair, on ne veut surtout pas se faire remarquer, parce qu’on préfère se sentir inclus plutôt qu’exclu. Mais alors, est-ce la majorité qui décide qui a raison ?

Dans cette deuxième vidéo de notre série « Raison & Pop philo », Gilles Vervisch, professeur de philosophie, auteur de Pop philosophie et stand-upper, convoque, face à la caméra de 20 Minutes, le philosophe Descartes, le savant Galilée, l'écrivain Oscar Wilde ou encore le psychologue Solomon Asch, pour essayer d’y voir plus clair.