En savoir plus sur les autres planètes en dehors du système solaire

— 

- La première planète extérieure au système solaire a été découverte en 1995 par deux astrophysiciens suisses de l’observatoire de Genève (Michel Mayor et Didier Queloz).

- Mayor et Queloz avaient sélectionné cent cinquante étoiles relativement brillantes pour travailler à partir du télescope de Haute Provence (193 cm de diamètre). Et ils ont découvert une masse gazeuse qui faisait le tour de son étoile en quatre jours (par comparaison, Jupiter accomplit sa révolution autour du Soleil en onze ans).

- L’exploration de ces nouveaux mondes va se multiplier dans la décennie qui vient, grâce aux multiples données que fourniront des satellites munis notamment de télescopes comme Corot (Cnes) et Kepler (Nasa).

- Des chercheurs britanniques précisaient dès 2002, lors du Congrès national des astronomes, à Bristol, que notre seule Galaxie « devait contenir au moins un milliard d’autres Terres ». Cette simulation s’appuie sur le fait que notre Galaxie contient au bas mot une centaine de milliards d’étoiles. Mais quand on sait que l’Univers abrite une centaine de milliards de galaxies (dont certaines contiennent probablement plusieurs centaines de milliards d’étoiles), cela laisse un exceptionnel champ d’investigation aux futures générations d’explorateurs d’exosystèmes.

© Daniel Lacotte Le Pourquoi du Comment 2. Éditions Albin Michel 2006