Petite chronologie de l'automobile

— 

1876. L’ingénieur allemand Nikolaus Otto (1832-1891) présente le premier moteur à explosion quatre temps (fonctionnant au gaz). L’invention repose sur une théorie établie dès 1862 par l’ingénieur français Alphonse Beau de Rochas (1815-1893).

Janvier 1886. L’Allemand Carl Benz (1844-1929) invente le premier moteur quatre temps à essence.

1888. Un vétérinaire écossais, John Dunlop (1840-1921), invente le pneumatique.

1889. Carl Benz équipe un véhicule à trois roues de son moteur quatre temps à essence. Ce véhicule peut être considéré comme la première voiture moderne à essence.

1891. Les Français René Panhard (1841-1908) et Émile Levassor (1844-1897) construisent le premier modèle de voiture à quatre roues (moteur placé à l’avant en position horizontale )

1892. Naissance de la première automobile à essence aux États-unis construite par en Charles et Frank Duryea.

1898. Mise au point de la boîte de vitesse.

1899. Invention du pare-brise.

1901. La célèbre Mercedes (prénom de la fille d’Emil Jellinek, l’un des financiers de Daimler) voit le jour. Il s’agit d’un modèle dérivé (et largement perfectionné) de la première Benz-Daimler-Maybach de 1889.

1903. Henry Ford (1863-1947) fonde la Ford Motor Corp. Et il lance la légendaire Ford T en octobre 1908. Henry Ford crée en 1911 la première usine de montage à la chaîne en appliquant les principes de Frederick Taylor (1856-1915), le promoteur de l’organisation scientifique du travail (taylorisme).

1905. Naissance du pare-chocs.

1906. Invention du rétroviseur.

© Daniel Lacotte Le Pourquoi du Comment 2. Éditions Albin Michel 2006