Concours BD (4/14) : Didier PIZZI

— 

no credit

JUL : Ce qui est bien dans ce strip, c’est la personnalité graphique de l’auteur, un fils adultérin de Sergueï et des Indestructibles. C’est construit et nostalgique, un peu trop doux… mais après tout, il fait chaud, c’est l’été. La chute est intéressante, même si les dialogues gagneraient à être plus efficaces.

NIX : D.Pizzi nous met « sur la mauvaise jambe » :son style graphique est plein de charme, mais le texte est trop long. J’avoue avoir zappé les cases centrales car l’histoire n’avançait pas assez vite.

Voir le strip en grand et en PDF, cliquer ici