louer en un clic

julie rimbert

— 

Céline Laporte a lancé Tipkin en mai et réunit aujourd'hui 300 utilisateurs.
Céline Laporte a lancé Tipkin en mai et réunit aujourd'hui 300 utilisateurs. — f . scheiber / 20 minutes

Louer à un prix modique un mouton-tondeuse pour débroussailler son terrain ou une bétonneuse pour les travaux de sa maison. Voilà le service proposé par le site

Tipkin, qui privilégie la consommation collaborative.

De la robe de mariée au bateau
Lancé au mois de mai, le site réunit déjà près de 300 utilisateurs. « L'idée m'est venue suite à une séance de bricolage durant laquelle j'avais besoin d'une perceuse, explique Céline Laporte, la fondatrice de Tipkin. Je trouvais ridicule d'acheter un objet pour une utilisation ponctuelle, alors que mes voisins possédaient cet outil. C'est comme cela que j'ai décidé de lancer cette plateforme où des inconnus peuvent louer du matériel pour un petit pourboire. Le but n'est pas de faire de l'argent mais de mutualiser l'utilisation des objets. » Cette ancienne commerciale dans l'aéronautique devenue autoentrepreneuse retient une commission de 10 % sur les transactions.
Robe de mariée, bateau, vélo couché ou même un chihuahua pour saillir votre chienne, la liste des locations possibles est plus que variée. La recherche s'effectue par secteur géographique, pour minimiser les déplacements. L'utilisateur, surnommé le tipper, peut emprunter mais également proposer des outils. Danie Larané, assistante culturelle à Toulouse, a ainsi déposé à la location une tente de camping pour cinq euros le week-end et un jeu de société pour deux euros la soirée. « Le concept permet de créer du lien, de rencontrer ses voisins quand on leur loue un objet, confie cette habitante de Jolimont. Cela évite surtout la surconsommation et l'encombrement du logement par des objets dont on ne se sert qu'une fois tous les dix ans ».