Jean Rafenomanjato : «Nous recrutons des auxiliaires de vie scolaire pour faire face»

©2006 20 minutes

— 

Interview de Jean Rafenomanjato, inspecteur d'académie de la Haute-Garonne.

Un chef d'établissement peut-il refuser un enfant handicapé ?

Non. Ce serait contraire à la loi. Les parents pourraient porter plainte. Mais il peut dire qu'il n'a pas les moyens et qu'il va voir ce qu'il peut faire, en fonction de l'enfant, notamment en ce qui concerne le suivi des soins.

L'éducation nationale voit-elle positivement cette loi ?

Culturellement, on avance, il y a une volonté collective d'intégration. Je ne suis pas sûr que les enseignants soient en situation de faire face à une demande importante. Il y a un problème d'accompagnement.

Comment préparez-vous la rentrée prochaine ?

Nous recrutons 80 auxiliaires de vie scolaire pour faire face à l'augmentation estimée de la demande, sachant que chacun peut suivre deux enfants. Tous les enfants intégrés en milieu ordinaire seront accompagnés, mais pas forcément à plein-temps.