La Ville rose chavire pour les Bleus

©2006 20 minutes

— 

Samedi soir, une vague bleue a déferlé sur le Capitole. Près de 15 000 supporteurs ont convergé au pied l'écran géant pour assister à la victoire des Bleus sur le Brésil. L'ambiance s'est enflammée au moment du but libérateur de la 57e minute. Mais l'anxiété et l'incrédulité ont dominé jusqu'au coup de sifflet final. Puis Toulouse a basculé dans la liesse en même temps que retentissait un tonitruant concert de klaxons. Les réjouissances arrosées se sont poursuivies tard dans la nuit autour de la place Saint-Pierre. Comme aux plus grandes heures de 1998.