Le gang des Géorgiens est démantelé

©2006 20 minutes

— 

Ils étaient spécialisés dans les tiroirs-caisses, les vols à l'étalage et à la portière. Seize hommes d'origine géorgienne ont été arrêtés mardi dernier près de Pamiers (Ariège). Rendu public vendredi, ce coup de filet fait suite à cinq mois d'enquête du service d'investigation judiciaire de la sûreté départementale.

Partis d'un simple vol dans le tiroir-caisse d'une supérette du centre de Toulouse, les enquêteurs ont mis à jour un gigantesque réseau et identifiés, pour l'instant, 168 victimes à Toulouse, Montpellier Castres ou encore Poitiers. Les policiers ont surtout mis la main sur un véritable trésor de guerre : appareils hifi, électroménager, argent liquide, bijoux...

« Et ce n'est qu'une petite partie du butin, puisque la marchandise était régulièrement conditionnée et cachée dans des voitures, qui étaient envoyées par conteneurs en Géorgie », précise le commissaire principal André Mulhberger. Les chefs du gang finançaient aussi l'arrivée en France de leurs compatriotes. Ces derniers « devaient alors “travailler” pour rembourser le voyage. »

H. M.