Tourisme fiscal : les buralistes allument

©2006 20 minutes

— 

Les clopes espagnoles mettent les buralistes en pétard. « Plus de la moitié de la chute de nos ventes annuelles est due au tourisme fiscal pendant les trois mois d'été », explique Gérard Vidal, le président toulousain de la fédération Midi-Pyrénées des débitants de tabac. Avec ses collègues, il a écrit hier soir à Nicolas Sarkozy pour demander un contrôle accru des transports transfrontaliers de cigarettes. Les professionnels réclament tout simplement l'application des mesures législatives adoptées en décembre 2005 : l'obligation de se présenter à la douane pour un particulier transportant entre six et dix cartouches, la saisie et une amende de 750 e pour ceux qui dépassent ce quota.