Pro et anti-féria combattent chacun dans leur arène

— 

 A huit jours des festivités, pro et anti-féria* sont sur le pied de guerre à Fenouillet. Les organisateurs soignent l’installation de l’arène démontable de 6 400 places, dont le dernier boulon sera vissé vendredi. Sa piste de 41mde diamètre est « idéale pour la visibilité et la convivialité », commente Didier Lacroix, responsable de l’organisation. La réduction de sa taille répond aux critiques des aficionados. D’autres corrections ont été faites au niveau de l’accessibilité, avec un parking de 5 000 places près des arènes, et de la tarification. Autant d’efforts qui ne devraient pas toucher la cinquantaine demembres de l’association Fenouillet anticorrida qui a prévu de manifester le 1er juillet. « Nous serons aussi à l’entrée du Campo pour sensibiliser les visiteurs à la cruauté des corridas », annonceNathalieMilhas, sa présidente.

S. G. et H. M.


* Du 29 juin au 2 juillet.
Rens. sur www.feriafenouillet.com