TOULOUSE - Pas de pont pour le don du sang

— 

La maison du don, au 15, allées Jean-Jaurès, est ouverte toute la semaine.
La maison du don, au 15, allées Jean-Jaurès, est ouverte toute la semaine. — F. Scheiber/20 minutes

Mercredi, Maurice Combes effectuera son 451e don de sang à Purpan. Chaque année, il accepte 24 fois de tendre le bras, le maximum autorisé par la loi. « Je suis conscient de l'enjeu, j'ai un sang très rare, qui peut sauver des vies alors que pour faire ce geste je ne risque pas la mienne », relève ce médecin généraliste. Il fait partie d'un petit nombre de personnes qui participe régulièrement à la collecte de produits sanguins. « Les donneurs de la région effectuent en moyenne 1,6 don par an, contre 1,8 au niveau national. Nous avons beaucoup de jeunes que l'on touche une fois, sans réussir après à les fidéliser », regrette Priscilla Agostini de l'établissement français du sang. Et pourtant, leurs dons seraient bienvenus ce mois-ci où les ponts sont à l'origine d'une baisse des stocks. Sans compter que depuis le début de l'année, les besoins en région ont augmenté de 12 % et que les malades, eux, ne partent pas en week-end prolongé.