Du miel pour randonneurs

Hélène Ménal

— 

Les ours des Pyrénées sortent progressivement d'hibernation.
Les ours des Pyrénées sortent progressivement d'hibernation. — FRILET/SIPA

Envie d'une escapade nature pour le pont du 8 mai ? Marcher dans les Pyrénées, c'est bien, marcher sur les traces d'un Balou tout juste sorti d'hibernation, c'est bien plus insolite. Jean-Pierre Daffos, accompagnateur en montagne depuis plus de vingt ans, n'a pas lancé ses excursions sur le thème du « réveil de l'ours »* comme un vulgaire produit touristique. Ce militant de la cause du plantigrade ne propose pas de le débusquer coûte que coûte, mais plutôt de découvrir en douceur son mode de vie et de contribuer à l'information. « Les colliers émetteurs ne fonctionnent plus depuis trois ans. L'idée, c'est de contribuer à repérer leurs déplacements et de transmettre les informations aux techniciens spécialisés », explique-t-il.

Gants et pinces à épiler
Le guide connaît sa montagne et les lieux de passage comme sa poche. Il transforme les randonneurs en détectives des montagnes, à l'affût des herbes griffées, grosses crottes ou touffes de poils. Le tout, façon experts, avec gants et pinces à épiler pour ne pas « souiller les traces ADN ». Selon Jean-Pierre Daffos, la randonnée est sans danger, car « l'ours a l'ouïe fine et se repose dans des endroits très escarpés ». Dans le massif, quelques autres professionnels se sont lancés sur le créneau. Mais de façon sporadique. Au grand regret d'Alain Reynes, le directeur de l'association Pays de l'ours-Adet, inconditionnelle de l'animal. « Le tourisme lié à l'ours serait un domaine extrêmement porteur pour les Pyrénées, il remporte d'ailleurs un grand succès en Espagne et en Italie, dit-il. Mais pour que cela marche, il faut une politique concertée de valorisation. Or, les structures touristiques ont bien trop peur du lobbying des anti-ours pour se lancer. » A défaut de circuits touristiques, il reste les coups de griffe.

signalements

L'association Pays de l'ours-Adet propose aux marcheurs qui croient avoir trouvé des traces du passage d'un ours de remplir une fiche et d'envoyer leurs photos. Un pro authentifie ou pas l'indice et répond dans tous les cas. www.paysdelours.com