TOULOUSE - La réquisition vire à l'expulsion

— 

Policiers et gendarmes n'ont pas lésiné sur les moyens. Sur décision de justice, et à la demande du propriétaire, les occupants d'un bâtiment situé au 16, allées des Demoiselles ont été expulsés lundi matin. « Plusieurs personnes ont été arrêtées », précise le Collectif pour la réquisition, l'entraide et l'autogestion (Crea) qui avait « réquisitionné » l'habitation le 20 mars pour y loger cinq familles sans-abri. Les militants du Créa estiment qu'il y a plus de 26 000 logements vides à Toulouse et comptent poursuivre les réquisitions surprises.