TOULOUSE - Le Capoul fait peau neuve

— 

Le Grand Hotel Capoul a connu une réhabilitation pendant dix mois.
Le Grand Hotel Capoul a connu une réhabilitation pendant dix mois. — f . scheiber / 20 minutes

Dix mois et quinze millions d'euros. Voilà le temps et l'argent qu'il a fallu pour que le Grand Hôtel Capoul et sa brasserie, qui siègent depuis 1927, sur la place Wilson, retrouvent de leurs superbes. Les 9 000 m2, qui se dispersent sur quatre étages et dans lesquels on trouve 133 chambres, 8 suites, des espaces de détente, un spa, une salle de réunion et bien sûr de restauration avec la brasserie, ont été entièrement relookés par l'architecte toulousain Christophe Aubailly. Au final, l'établissement, qui est devenu membre du réseau Novotel se présente sous un concept de nouvelle génération, épuré et très axé sur la lumière extérieure. Comparé à l'ancien Capoul, l'espace est très aseptisé, un peu trop peut-être à la manière d'une salle d'embarquement d'aéroport. N'empêche que le Capoul renait de ses cendres en un temps record.