L'asso de quartier veut faire le ménage

©2006 20 minutes

— 

Rien ne va plus dans le quartier des Chalets, Concorde, Bayard et Roquelaine. Devant la recrudescence des phénomènes de prostitution, d'attroupements de nomades, de déjections canines ou de stationnement, l'association de quartier Mieux vivre monte au créneau. Hier soir, elle a convié à une rencontre citoyenne des riverains, des commerçants, des élus, des responsables associatifs et des représentants de la force publique à réfléchir sur des actions pouvant améliorer la vie dans ce quartier résidentiel. « Ces incivilités et ces nuisances aboutissent à un ras-le-bol, explique André Temime, vice-président de Mieux Vivre, qui stigmatise surtout la prostitution et la présence des nomades. Les gens sont excédés, d'autant que le quartier est plutôt agréable et calme. » André Temime en appelle au comportement citoyen et à la mobilisation associative afin d'améliorer le cadre de vie. Une réflexion à laquelle Jacqueline Baylé, maire de quartier, a été conviée hier soir afin d'apporter des solutions. La prostitution ? «C'est le problème de la police nationale », répond l'élue qui se focalise sur les attroupements de nomades. « Il faut multiplier les contrôles d'identité, cela les découragera et ils iront ailleurs. »

Philippe Font