Du mouvement à tous les étages

— 

Hausse de 30 % des vols de nuit.
Hausse de 30 % des vols de nuit. — F. SCheiber/20 Minutes

Le décollage en fanfare de la troisième base de province d'Air France, ce dimanche à Toulouse, sera à l'origine de quelques changements. Pour l'aéroport d'abord qui a complètement dû réorganiser ses halls afin accueillir chaque année les 630 000 passagers supplémentaires de la compagnie qui s'envoleront sur ses 14 nouvelles destinations. Sans compter les 220 000 clients attendus par easyJet sur ses six nouvelles destinations ouvertes cette semaine à Blagnac.

Hausse des vols de nuit
Un développement qui ne fait pas l'unanimité chez les salariés d'Air France. Certains craignent une dégradation de leurs conditions de travail et ont décidé ce jeudi de faire grève lors de la venue de leur PDG. Sous les couloirs aériens, c'est une autre inquiétude qui pointe. « Nous savons que les vols de nuit vont augmenter. Ils vont passer de 21 avions entre 23 h et minuit à 30 avec l'ouverture des bases, soit 30 % de plus au moment de l'endormissement. On nous a dit qu'on allait moderniser la flotte pour avoir des avions moins bruyants sur ces créneaux. Mais en attendant, cette hausse du trafic nocturne se fait au début des beaux jours, au moment où on laisse les fenêtres ouvertes même la nuit », déplore Chantal Demander, présidente du collectif contre les nuisances aériennes de l'agglomération. Et elle est soutenue par les élus Europe-Ecologie les Verts qui regrettent « qu'on annonce de nouveaux vols de nuit alors qu'à Francfort on instaure un couvre-feu ».