Tisséo entre projets et paralysie politique

©2006 20 minutes

— 

Les élus de Tisséo ont donné hier la « priorité » à quatre projets. Parmi eux, deux nouveaux bus en site propre. L'un doit desservir le secteur Plaisance-du-Touch/Tournefeuille. Un autre BSP empruntera le boulevard Urbain-Nord – pas encore construit – pour relier Saint-Jory au terminus de la ligne B, situé dans le quartier de Borderouge. Déjà connus, les deux autres projets concernent le métro. Le premier consiste à faire passer les quais de l'ensemble des stations de la ligne A à 52 m pour un coût de 223 millions d'euros. Le second, estimé à 330 millions, doit prolonger la ligne B jusqu'à Labège. Pour ces quatre dossiers la mise en service est espérée à l'horizon 2012-2013.

Les représentants du Grand Toulouse et ceux du Conseil général n'ont pas trouvé d'accord hier sur les changements de statut liés à la nouvelle répartition des sièges à Tisséo. La loi leur laisse jusqu'au 6 juillet.