TOULOUSE - Plan Vigipirate écarlate en Midi-Pyrénées

— 

« Tous les moyens seront mis en œuvre. » Pour la première fois dans l'histoire, le plan Vigipirate va passer au niveau écarlate, son seuil le plus élevé, en région Midi-Pyrénées et dans les départements limitrophes, a annoncé hier Nicolas Sarkozy depuis l'Elysée. Des « gardes statiques » seront positionnés devant tous les lieux de culte israélites et musulmans ainsi que devant les écoles confessionnelles. « La république tout entière se mobilise », a assuré le président de la République, indiquant que 14 unités de CRS et de gendarmerie seront déployées dans la zone concernée. 120 enquêteurs, a précisé le chef de l'Etat, sont déjà mobilisés pour retrouver la trace du meurtrier. Le ministre de l'Intérieur en personne coordonnera l'enquête depuis Toulouse où il restera le temps nécessaire.
Alexandre Sulzer