Les dessous de « Metropolis »

julie duquenne

— 

La femme-machine.
La femme-machine. — f . scheiber / 20 minutes

Après Berlin puis Paris, « Metropolis l'exposition » pose ses valises à Toulouse pour sa dernière escale. Les amateurs de cinéma muet sont invités à l'espace EDF Bazacle, à découvrir les coulisses du célèbre film de Fritz Lang réalisé en 1927. « Nous avons entièrement retravaillé la scénographie afin de faire dialoguer l'environnement industriel du lieu avec les quelque 150 œuvres présentées autour de ce film majeur du  XXe  siècle », explique Christophe Gauthier, conservateur de la Cinémathèque de Toulouse, qui clôt ainsi une série d'événements sur Metropolis initiée il y a deux ans.

Un chef d'œuvre visionnaire
Conçue tel un parcours à travers les différents quartiers de la cité futuriste, de la ville ouvrière à la ville haute en passant par les catacombes, l'exposition propose non seulement des extraits de l'œuvre projetés sur différents écrans, mais aussi des dessins de décors, photos de tournage, caméras d'origine, costumes des acteurs ou encore morceaux de script. « Ces documents montrent la richesse inépuisable de ce film qui est à l'origine de toutes les œuvres de science-fiction », ajoute Christophe Gauthier. Certains reconnaîtront ainsi dans la femme-machine, dont une réplique est présentée en préambule de l'exposition, le robot qui a inspiré le réalisateur de Star Wars pour la création de son androïde C-3PO. D'autres retrouveront peut-être le long du parcours des ressemblances avec Le Cinquième élément de Luc Besson ou Blade Runner de Ridley Scott.
Mais au-delà des dessous du chef-d'œuvre visionnaire, l'exposition raconte aussi l'incroyable épopée d'un film qui n'a été retrouvé dans sa version intégrale qu'en 2007 en Argentine. De quoi donner envie de le (re)découvrir sur grand écran : deux projections auront lieu les 1er mars et 7 avril à la Cinémathèque.

Pratique

Metropolis l'exposition se tient à l'espace EDF Bazacle (11 quai Saint-Pierre) jusqu'au 15 avril. Ouvert du mardi au dimanche de 11 h à 18 h. Des visites guidées ont lieu tous les samedis à 11 h et 15 h, et dimanches à 15 h et 17 h. Entrée libre.