Amende pour le pilote

©2006 20 minutes

— 

Un commandant de bord d'Air France a été condamné hier à 1 500 e d'amende pour « provocation à la haine raciale » par le tribunal correctionnel. Le 11 mai dernier le procureur avait requis une peine de principe. Jugé aussi pour « injure à caractère antisémite », il a été relaxé mais devra verser 5 000 e de dommages - intérêts à la victime, une hôtesse de l'aéroport Toulouse-Blagnac. Le 6 février 2005, lors d'un contrôle de sécurité, il lui avait dit : « Si je vous avais connu à Vichy, il y a 60 ans, je vous aurais cramée ». Pour Marie-Christine Etelin, avocate de la plaignante, « l'assimiler à des juifs dans les années 1940 peut inviter les gens à la tenir dans le même mépris. Le jugement est tout de même satisfaisant ».