Sans contact mais pas sans idée pour la mobilité

— 

Avoir le trafic en temps réel de la Ville rose sur son mobile grâce au système de géolocalisation par satellites, Galiléo. Pouvoir trouver une place de stationnement sans tourner pendant trois heures. Trafic Zen et Lyberta sont deux expérimentations menées sur le territoire du Grand Toulouse et qui seront mises en avant ce matin lors du colloque « le numérique au service du public » organisé par la fédération des entreprises publiques locales au Bazacle. « Nous avons un problème de mobilité sur l'agglomération, le numérique peut apporter des solutions. Nous avons donc déposé notre candidature auprès du ministère pour proposer un bouquet de services sans contact, centré sur la mobilité et sur le tourisme avec un pass dématérialisé sur carte ou téléphone », note Erwane Monthubert, élue en charge des technologies de l'information. Si ces projets évalués à 4 millions € sont validés, les premières réalisations auront lieu en 2013.