TOULOUSE - Les épiceries solidaires s'unissent

— 

« Les épiceries sociales et solidaires s'unissent pour mutualiser leurs outils et créer des liens entre les différents fournisseurs », confie Alexandra Veland, chargée de mission de l'économie sociale et solidaire au Grand Toulouse. La dizaine de structures existantes vient de se constituer en Groupement des épiceries solidaires de Midi-Pyrénées (GESMIP). « La demande ne cesse d'augmenter, certaines épiceries sont même contraintes de refuser des personnes, poursuit Alexandra Veland. Le GESMIP devrait satisfaire ces demandes, grâce à la centrale d'approvisionnement qui a déjà été créée récemment ». La prochaine épicerie solidaire ouvrira ses portes à Bagatelle en avril.