La prévention au coeur de Toulouse

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

En Midi-Pyrénées, 9 000 personnes décèdent chaque année de maladies cardio-vasculaires. Pour faire diminuer ce chiffre, les spécialistes misent sur la prévention et notamment sur les moyens de limiter les facteurs de risques. Réunis depuis hier à Toulouse à l'occasion du Printemps de la cardiologie, ils organisent samedi, sur la place du Capitole, une journée de sensibilisation et de dépistage « Où en est votre coeur ? ». Les passants pourront faire mesurer leur taux de cholestérol ou leur tension artérielle. Jean Ferrières, cardiologue au CHU de Toulouse rappelle que « 40 % des morts coronaires sont des morts subites ». « Chacun peut faire un effort en arrêtant la clope et en surveillant son assiette », enchaîne Jacques Puel, chef du service cardiologie à l'hôpital Rangueil. Car si la mortalité ne cesse de diminuer en Haute-Garonne, c'est avant tout grâce aux progrès médicaux. Chaque année, les services SAMU/Smur du département prennent en charge mille cas de douleurs thoraciques, annonciatrices d'infarctus.

B.C.