Artistes nomades pour théâtre éphémère

©2006 20 minutes

— 

Lorsque l'Association toulousaine de théâtre itinérant (Agit) invite des amis, le bivouac est de taille. Ce week-end, 60 comédiens de six compagnies du monde ont investi trois chapiteaux implantés sur la zone verte des Argoulets, pour préparer l'Agit au vert du Grand Toulouse qui durera deux semaines. Ici, ni fauteuils confortables ni scène. Pour certains, le théâtre est un lieu. Pour eux, c'est un engagement que l'on peut pratiquer dans un hôpital, une prison ou une prairie. « On cherche à être plus proche du public et à rendre le théâtre moins intimidant, à l'installer où il n'est pas », souligne François Fenher, metteur en scène.

Qu'elles soient d'Afrique ou d'Amérique, les troupes nomades partagent ces valeurs mais aussi... le matériel. « Nous fonctionnons par économie solidaire », souligne celui qui occupe aussi le poste de directeur artistique de l'Agit. Pour la deuxième semaine du bivouac, il a concocté un spectacle mutualisé qui rassemblera les compagnies autour d'un montage, Le cabaret rose et noir, qui mêle Aristophane à Cassius Clay, intitulé. « Je cherche le dialogue entre les cultures. J'ai eu un peu d'appréhension au début, à cause des modes d'expression, avoue- t-il. Mais il faut sortir de ses habitudes. On a travaillé par mail. J'en ai rencontré certains seulement aujourd'hui. » Il y a le théâtre visuel et masqué mexicain, le burlesque nigérien et la chanson québécoise, rassemblés autour de textes français, hormis pour quelques Mexicains hispanisants. « Mais à Toulouse, l'espagnol est la seconde langue », rassure-t-il. Quelques heures après leur arrivée, les comédiens des Tréteaux du Niger prennent leurs marques. « Chez nous, on s'installe sur les marchés, entre les voitures, les chiens, ici tout est calme », remarque Ali Garba comédien. Des histoires que les compagnies nomades partageront, le temps du bivouac des théâtres voyageurs.

A. M. Fontaine

Du 9 au 20 mai aux Argoulets. Le Cabaret rose et noir, du 16 au 20 mai, 21 h. 5 e, 9 e et 13 e.

Rens : www.agit-theatre.org