Unité de soins pour détenus à Rangueil

©2006 20 minutes

— 

En novembre, l'Hôpital Rangueil accueillera une Unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) destinée aux détenus des maisons d'arrêt et centres de détention de la région. Après celles de Nancy, Lille et Lyon, elle fait partie des huit UHSI qui doivent voir le jour d'ici 2007.

Jusqu'à présent, la direction des services pénitentiaires disposait de quatre places dans les hôpitaux toulousains. Avec 822 hospitalisations en 2005 contre 554 en 2004, la nécessité d'un plus grand nombre de lits s'est fait ressentir. Dès novembre, seize lits seront en permanence affectés aux soins des détenus dans une structure adaptée.