Bellefontaine redore son blason

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

A partir d'aujourd'hui et jusqu'à la fin des vacances, une quinzaine de jeunes de Bellefontaine vont rénover le local de leur association Initiative ado. Cette salle se trouve en bas d'un labyrinthe bétonné : pour l'étranger pas facile d'y entrer, pour eux, les jeunes, difficile d'en partir. Eux, c'est Isma, Abdel, Anissa... Identité : Bellefontaine. Une de celle qui colle à la peau, pour le meilleur comme pour le pire : « On a tous été victime de discriminations. »

Histoire mille fois vécue, mille fois racontée aussi. Les événements de novembre ? « On était d'accord avec le message, mais pas avec la manière ». Et les médias qui braquent leurs projecteurs sur le quartier ? « Ils viennent ici que quand ça ne va pas », explique Isma, avec la gouaille de ses 16 ans. « Des voitures qui brûlent, il y en avait avant », souligne Djamel.

En 2005, une quinzaine de jeunes, âgés de 12 à 16 ans, créent Initiative ados. Mais depuis janvier, un projet les obsède : « On veut montrer la vraie image de Bellefontaine, 90 % de positif et 10 % le reste ». « L'association doit permettre de se faire entendre, explique Hassan. De toute façon y a personne d'autre ici ». Les politiques ? Une petite photo et puis sen vont. Aujourd'hui, les jeunes ont pris leur revanche sur les médias. « Un journaliste anglais est même venu nous rencontrer. Nos parents sont fiers de nous. »

Anne-Marie Fontaine

Le 10 juin, des jeunes tiendront un stand Initiative ados durant la journée rencontre et échange à Bellefontaine, « avec une toile sur laquelle les gens écriront ce qu'ils pensent du quartier ».