TOULOUSE - Une résidence hôtelière engagée

— 

Alors que la Clinique universitaire du cancer commence à sortir de terre, hier la résidence hôtelière Fluvial voisine était inaugurée. En 2014, 30 % des 160 appartements seront réservés aux patients de la clinique ou à leurs familles. Mais loin des traditionnelles chaînes de location, cette structure a aussi la particularité d'employer 80 % de salariés handicapés. Gérée par l'association de réadaptation professionnelle CRIC, elle a embauché pour l'heure trente salariés ayant des problèmes physiques ou moteurs. Souffrant de gros problèmes de dos, Elodie pointait au chômage depuis plus d'un an. « J'ai pu intégrer l'équipe d'accueil sans que mon handicap pose problème », explique-t-elle.