Il va à la rencontre de ses électeurs en caravane

Hélène Ménal

— 

Le départ de la caravane hier.
Le départ de la caravane hier. — F. Scheiber?/ 20 minutes

«Si vous ne venez pas à Patrick Jimena, Patrick Jimena viendra à vous. » En caravane, s'il le faut. En mars dernier, et contre toute attente, cet éducateur spécialisé de 47 ans a été élu conseiller général sur le canton Toulouse 13, un fief socialiste. Il est devenu du même coup le premier — et le seul — élu écologiste de l'hémicycle départemental. Et comme cet iconoclaste n'est pas du genre à renier ses idées, il s'est rapidement attiré les foudres de la majorité « en votant contre le tracé » du TGV par exemple.

Une Caravelair de 1976
Le Vert est vite devenu un « mouton noir ». Conséquence, six mois après, comme il ne saurait constituer un groupe politique à lui tout seul, il n'a toujours pas de bureau, ni de secrétariat. « N'importe qui d'autre serait rentré dans sa coquille, mais c'est mal le connaître », remarque Gérard Onesta (EEVL), le vice-président du conseil régional qui a inauguré hier la fameuse permanence mobile de Patrick Jimena, au pied d'une barre HLM de Colomiers. Une caravane « achetée avant l'été à une famille nombreuse ». Mais pas n'importe laquelle. « Une Caravelair de 1976, du temps où le secteur aéronautique vivait d'autre chose que de la mono-industrie », insiste Patrick Jimena. Avec cette opération, il fait d'une pierre deux coups : il dénonce sa mise à l'écart et met en application sa « créativité politique ». « Je ne veux pas être un élu enfermé dans son bureau qui n'apporte pas les réponses aux problèmes qu'il a lui-même créés, dit-il. Je me conçois comme un éveilleur d'initiatives, un émancipateur ». Le cabinet du président du conseil général ne souhaite pas commenter pour l'instant cette sortie des sentiers battus.

cosy

Intérieur vert et mauve, avec une carte des centrales nucléaires pour la touche militante. La caravane passe une fois par semaine ou à la demande à Ancely, Saint-Martin-du-Touch et Colomiers. Rens. sur www.patrickjimena.fr