Le cancer mis en images sans voyeurisme

©2006 20 minutes

— 

« Parce qu'une femme malade n'est pas que malade. » Partant de ce principe, une photographe toulousaine a décidé de prendre des clichés de personnes atteintes du cancer, exposés jusqu'au 1er mai à l'école supérieure de l'audiovisuel. « Les prendre en photos, c'est un moyen de leur renvoyer une belle image d'eux », note l'artiste Dominique Tépé. Il lui aura fallu quatre ans pour trouver à Paris trente volontaires. « C'est thérapeutique », assurent Sylvie et Joëlle, deux des modèles. Un livre doit sortir en 2007, dont les fonds seront reversés à la création d'ateliers artistiques dans les hôpitaux.

B. C.

56, rue du Taur, 8 h 30-17 h.