EasyJet riposte face à Air France

— 

Nouvelles lignes à bas prix cet été.
Nouvelles lignes à bas prix cet été. — F. Scheiber / 20 minutes

Les Toulousains ne seront pas les derniers à profiter de la guerre du low-cost. La compagnie britannique easyJet a annoncé hier la création d'une base permanente à Toulouse, une façon de riposter au lancement, en avril, d'une base de province Air France destinée à lutter contre les compagnies à bas coût. Déjà présente sur onze destinations au départ de Blagnac, easyJet offrira cinq destinations nouvelles à partir de l'été prochain, dont Bâle-Mulhouse, Bruxelles et Nice. Grâce à ces ouvertures de ligne, easyJet espère passer de 1.2 million à 1,4 million de passagers au départ ou à destination de Toulouse. « C'est une bonne nouvelle, a indiqué Jean-Michel Vernhes, président de l'aéroport. L'arrivée de la base easyJet conforte une offre diversifiée au départ de la Ville Rose ». « Cela confirme le bien-fondé de notre stratégie de bases en province. Nous nous démarquerons en avril par la qualité de notre produit : pas de frais de carte bancaire ou la possibilité d'avoir 23 kg de bagages », souligne de son côté un porte-parole de la compagnie Air France.