CPE : les étudiants entrent en entreprise

©2006 20 minutes

— 

Au-delà de la manifestation unitaire de demain, les étudiants, lycéens et syndicats toulousains ont prévu cette semaine toute une série d'actions anti-CPE. « En lien avec l'assemblée générale interprofessionnelle, nous allons effectuer tout au long de la semaine des blocages et tractages en direction des grosses boîtes. Un représentant des étudiants sera présent dans les AG des entreprises », note Pablo Seban, de la coordination de l'université Paul-Sabatier.

Les étudiants ont également annoncé leur soutien aux lycéens, dont ceux de Bellevue. Vendredi, après des incidents, le proviseur a décidé de fermer le lycée jusqu'à ce matin. A l'université du Mirail, où le personnel a reconduit son mouvement de grève jusqu'à aujourd'hui, les étudiants diversifient les actions pour faire de la fac « un lieu de débat ». Ils projetteront ainsi à 14 h un documentaire sur « les luttes de 1965 à 2006 ». Côté politique, Kader Arif, le patron du PS de Haute-Garonne, a donné rendez-vous dans la journée à ses homologues des autres partis de gauche.

Béatrice Colin