pour le tourisme urbain

Hélène Ménal

— 

«Un petit tour au Capitole et dans la salle des Illustres, et peut-être une excursion en petit train parce que des amis m'ont dit que c'était agréable. Puis, demain, la Cité de l'Espace parce qu'elle est incontournable dans la capitale de l'aéronautique ». Elise n'est pas guide à l'Office de Tourisme. Mais quand cette Muretaine accompagne des amis Lillois à Toulouse, elle illustre parfaitement les tendances du moment. Selon les premières statistiques estivales dévoilées hier, la Ville rose est en train de vaincre la malédiction du très utilitaire tourisme d'affaires et de marquer des points en matière de « tourisme d'agrément ». Les sites culturels et monuments (lire encadré) ont enregistré une hausse globale de fréquentation de 14 % par rapport à l'année dernière. Même le petit train touristique, avec ses célèbres commentaires historiques pas vraiment à classer au rayon des nouveautés, a vu le nombre de ses passagers bondir de 25 %. « Tous les indicateurs sont à la hausse », se réjouit Philippe Verger, le directeur général de l'Office de Tourisme, tout sauf surpris. « Avec les annulations en masse dans les pays du Maghreb après le Printemps arabe, nous savions que l'année serait bonne pour le tourisme de proximité », dit-il.

Les hôtels décollent
Mais Toulouse tire aussi son épingle du jeu parce que les visiteurs sont venus s'abriter en ville, dans les musées par exemple, en raison des intempéries de juillet. « Elles ont poussé les touristes vers les centres urbains pour des activités familiales », confirme Etienne Hilaire de l'hôtel Albert 1er. Le vice-président du club hôtelier savoure un « été très, très bon, surtout en centre-ville ». Globalement, le taux de remplissage estival des hôtels atteint 65 % contre 55 % en moyenne habituellement, dans une ville où beaucoup de visiteurs dorment chez l'habitant, famille ou amis. Etienne Hilaire remarque aussi un regain de visiteurs italiens qu'il attribue aux nouveaux vols directs depuis Rome et Milan.

Hit

Le Top 5 des sites toulousains les plus visités est établi sur la base des entrées de juillet mais la tendance est la même pour le mois d'août. La Cité de l'Espace arrive en tête avec 30 207 visiteurs. La Basilique Saint-Sernin (27 300 entrées en hausse de 14 % par rapport à juillet 2010) et le Muséum (18 700, +26 %) complètent le podium. Ils devancent la Salle des Illustres (17 700 visiteurs, +10 %) et Airbus Visit (13 860).