Bus : changement sur toute la ligne

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

En février 2007, la mise en service partielle de la ligne B du métro va entraîner le remodelage de la moitié des lignes de bus du réseau. Les techniciens de Tisséo planchent depuis un an sur ce vaste redéploiement dévoilé vendredi et soumis à une concertation* avec les usagers. Le 18 avril, les élus de Tisséo entérineront 90 % des modifications prévues. Restera ensuite à déterminer l'emplacement des nouveaux arrêts de bus avec les habitants et les élus des secteurs concernés.

La principale nouveauté annoncée réside dans la mise en place d'un service de nuit : les dix lignes de bus les plus chargées, dites « du réseau ossature », fonctionneront aux mêmes horaires que le métro. Soit de 5 h 15 à minuit. Au total, près d'une ligne sur cinq sera supprimée ou raccourcie « pour éviter la redondance » des dessertes avec la mise en place du métro. Mais, précise Tisséo, « les kilomètres supprimés seront “ré-injectés” ailleurs dans le réseau ». Ils serviront notamment à augmenter la fréquence des lignes de bus permettant un rabattement sur les nouvelles stations de métro. Certaines lignes, aujourd'hui à deux branches, seront simplifiées, comme la 64 qui dessert Colomiers. Enfin, des « transversales » seront créées pour relier les deux lignes de métro sans passer par le centre-ville. Globalement, le réseau gagnera 4,4 millions de kilomètres par an pour un coût estimé, « en fourchette haute », à dix millions d'euros.

Hélène Menal

* Questionnaire sur www.tisseo.fr

La ligne B doit entrer en service en février 2007 dans sa partie nord jusqu'à Jean-Jaurès, et en septembre 2007 dans sa partie sud. Il y aura une rame toutes les 90 secondes aux heures de pointe.