En session de rattrapage

— 

Le pôle universitaire de Toulouse devra revenir en deuxième session. Hier, le ministre de l'Enseignement supérieur a annoncé la sélection de Bordeaux, Strasbourg et Paris Sciences et lettres au titre de « l'Initiative d'excellence ». Ces campus à « vocation mondiale » vont ainsi bénéficier de fonds émanant du Grand Emprunt pour certains projets. Les critères de sélection sont la formation, la recherche et les partenariats avec le privé. L'équipe toulousaine représentera son dossier à l'automne pour une session de rattrapage.