Ils sont priés de faire leurs cartons

— 

Fini les cartons entassés n'importe comment dans les rues du centre-ville. La mairie a décidé de se lancer dans une collecte sélective de ces déchets. Jusqu‘à présent, les commerçants les sortaient sur les trottoirs et ils étaient ramassés le soir par la benne habituelle, direction l'incinérateur. A partir d'aujourd'hui, quatre petits camions de Greenburo, une société de réinsertion, vont suivre un circuit préétabli du lundi au vendredi, de 10 h à 19 h. « Les commerçants devront sortir leurs cartons à heure fixe, en fagots. Les véhicules passeront les chercher sur un créneau d'une demi-heure. Ils seront ensuite dirigés vers une filière de valorisation. Car, chaque jour, cela représente entre 3 et 6 tonnes de déchets », explique Isabelle Hardy, adjointe au maire en charge du commerce. Cette mesure concerne 1 000 magasins situés dans une centaine de rues du centre. En octobre, un bilan de l'opération sera effectué et la possibilité de l'étendre à l'ensemble de la ville examinée.