Une société de production locale tisse sa toile

— 

Un metteur en scène et des mécènes. Ce sont les deux piliers de Spider World Cinema, « la première société de long-métrage toulousaine ». Née fin 2007, elle a présenté à Cannes en 2009, son premier film : Lisa. Il a été écrit, coréalisé et joué par Thierry Obadia, aussi chanteur, et âme multicarte de cette drôle d'aventure. Côté finances, c'est Laurence Larrousset, la fondatrice, qui joue les premiers rôles. A travers la création du « Cercle des 120 », elle convainc les PME de la région de soutenir les créations en échange d'une immersion des salariés dans l'envers du décor : avant-première, plateaux de tournage, etc. Thierry Obadia prépare son deuxième film. « Un conte sur fond de corruption des laboratoires pharmaceutiques ». Le tournage commence en septembre, en Tunisie puis dans le Gers.H. M.