Une marche blanche pour Jérémy

— 

En silence et dans la dignité. Près de 1 000 personnes ont défilé samedi soir de la place des Carmes à Saint-Michel lors d'une marche à la mémoire de Jérémy Roze, cet étudiant de 27 ans poignardé à mort le 27 février. Une mobilisation contre la violence organisée par les proches de Jérémy, qui ouvraient la marche avec une banderole indiquant « Cortège de la colère. Avec toi Jérémy ». Dans la rue Valentin, où le jeune homme a été retrouvé mort, des amis mais aussi de nombreux anonymes ont déposé des roses blanches. « Jérémy, le cortège de la colère est arrivé au terminus de ta vie. Tu as rejoint les étoiles. Par cette minute de silence, nous pensons à toi mais aussi à toutes les autres victimes de ces actes gratuits », a déclaré, très ému, Christian Roze, son père. Dans le cortège, beaucoup de mères de familles étaient présentes. « J'ai deux fils étudiants et j'ai souvent peur quand ils sortent le soir, confie Murielle. J'espère que la justice sera à la hauteur de cet acte odieux. » Deux suspects ont été mis en examen et écroués dans cette affaire.J. R.