L'A320neo démarre fort

— 

Encore un contrat. La compagnie allemande Lufthansa s'est engagée hier à acheter 30 appareils de la famille A320neo pour un montant global de 2,8 milliards de dollars. Cela porte à 330 avions le carnet de commande du « neo » depuis son lancement en décembre dernier. « Cet appareil se vend à un rythme encore jamais atteint par un avion civil », souligne John Leahy, le directeur commercial de l'avionneur. Munie d'ailerons, cette version remotorisée de l'A320 est censée générer 15 % d'économie de carburant.