Bus:la CGT taille Tisséo en pièces

© 20 minutes

— 

Les traminots CGT ont « peur de manquer bientôt de pièces détachées pour la maintenance des bus et du métro ». Depuis le passage à la régie publique, les achats doivent maintenant passer par une procédure de marché public. « Nous ne contestons pas la difficulté de ces démarches, mais Tisséo [l’autorité organisatrice] pourrait, en attendant, déployer des mesures d’urgence », estiment les syndicalistes CGT. « Des conditions satisfaisantes sont maintenues pour les fournitures, rétorque Tisséo, le reste n’est que polémique partisane. »