«Tout le centre-ville ou rien»

© 20 minutes

— 

Les commerçants sont dans l’ensemble satisfaits d’avoir étés entendus par la mairie de Toulouse au sujet de la vidéosurveillance. « Cela fait trois ans que nous abordions le sujet », rappelle Pascal Serrier, président des commerçants de Victor-Hugo. Mais il estime cependant que le plan proposé par la mairie relève du verre à moitié vide ou à moitié plein. « Il n’est pas logique que telle rue soit surveillée et pas celle d’à côté. Soit on installe des caméras dans tout le centre-ville, soit on ne fait rien », analyse le représentant. « Les caméras doivent être placées aux endroits stratégiques, pas forcément dans les rues dites “de luxe”. Le premier pas est fait, maintenant il faut aller encore beaucoup plus loin », conclut-il. P. F.