Dominique Baudis fait appel

© 20 minutes

— 

C’est « une question de principe ». L’ancien maire de Toulouse va faire appel de sa condamnation pour diffamation à l’encontre de l’ex-gendarme Roussel. Dans son jugement, prononcé mercredi à Castres (Tarn), le tribunal correctionnel a condamné le président du CSA à une amende de 1 000 E. La sanction visait quatre passages du livre Face à la calomnie, dans lequel Dominique Baudis décrit l’emballement judiciaire et médiatique après sa mise en cause dans l’affaire Alègre. Michel Roussel n’a pas apprécié les termes employés à son égard.