La région préfère le train à l’avion

© 20 minutes

— 

La « priorité » du conseil régional pour 2006 va au TGV. Hier, son président (PS), Martin Malvy, a souhaité que « dans les trois mois, tous les acteurs soient réunis par le préfet » afin de « décider des financements des études » sur la ligne TGV Toulouse-Bordeaux-Paris. Selon l’élu, les travaux pourraient ainsi commencer « à l’horizon 2009-2010 ». Le chef de l’exécutif régional est en revanche moins pressé concernant la construction d’un nouvel aéroport. « Ce dossier n’est pas d’actualité », a-t-il déclaré. Parmi les autres priorités de Martin Malvy : la création de l’agence régionale de l’innovation, l’accès à l’ADSL pour les petites communes non desservies et l’intégration dans l’administration régionale des 2 800 agents des lycées.