Baudis condamné pour diffamation

© 20 minutes

— 

L’ex-gendarme Roussel a obtenu hier la condamnation de Dominique Baudis et de son éditeur pour diffamation. Dans sa ligne de mire, quatre passages du livre Face à la calomnie. Publié en janvier 2005 par l’ancien maire de Toulouse, l’ouvrage raconte son quotidien dans la tourmente de l’affaire Alègre. L’ancien enquêteur y est décrit, selon son avocat, en des termes « volontairement péjoratifs ». Hier soir, l’entourage de Dominique Baudis n’a pas réagi à la condamnation du tribunal de Castres (Tarn). « C’est une entière satisfaction de voir que les choses se remettent en place, lentement, trop lentement pour les familles des victimes », a déclaré Michel Roussel.

amendes Dominique Baudis a été condamné à 1 000 E d’amende et Bernard Fixot, son éditeur, à 3 000 E. Michel Roussel a par ailleurs obtenu 3 000 E de dommages et intérêts. Il en réclamait 20 000.