« Nous sommes lanterne rouge pour les logements sociaux »

© 20 minutes

— 

Syndicaliste Solidaires 31. Vous rencontrez cet après-midi le sous-préfet à la politique de la ville. Quelles sont vos exigences ? La construction de logements sociaux et d’urgence. Du 15 novembre au 15 décembre, 1 500 appels au 115 provenant de l’agglomération sont restés sans solution. On demande donc, entre autres, la création de 2 000 places d’urgence en plus à l’année. Il faut en finir avec le critère du froid : tout le monde doit avoir accès à un logement à n’importe quel moment de l’année. Quelle est la situation dans le département ? Nous sommes lanterne rouge. La moyenne nationale est de 66 logements sociaux pour 1 000 habitants. En Haute-Garonne, on est à 38 pour 1 000. Qu’attendez-vous de cette rencontre ? Savoir comment la loi sur les 20 % de logements sociaux est appliquée et exiger que toutes les demandes d’hébergements d’urgence soient satisfaites. Recueilli par A. R.