L'avenir de Montaudran en suspens

— 

Les Halles Latécoère sont à vendre.
Les Halles Latécoère sont à vendre. — F. Scheiber / 20 minutes

Les passionnés de l'Aéropostale sont inquiets. Ils ont peur de voir l'héritage des pionniers complètement démantelé sur le site de Montaudran, là où furent construits les premiers avions commerciaux. A force de combats, ils ont réussi à obtenir la préservation d'un site de 10,5 hectares, initialement dédié à la mémoire. Hier, ils ont présenté leur projet culturel pour préserver l'intégralité des bâtiments inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Y compris les Halles Latécoère, situées de l'autre côté de la voie ferrée et qui pour l'instant ne sont pas intégrées au projet municipal. Ces 10 000 m2 couverts appartiennent à un privé. « J'attends une proposition de la mairie depuis un an. En attendant, j'ai été approché par des investisseurs privés », relève Xavier Becheau, le propriétaire. « Aujourd'hui, la clé est entre les mains du maire », estime Gérard Hardy, le président de Toulouse Montaudran mémoire d'avenir (TMma) qui fédère plusieurs associations. La mairie a prévu d'organiser une réunion sur le sujet d'ici à la fin du mois de mars.